Saint Nazaire : ville-carrefour de paquebots ?

Publié le Mis à jour le

Saint Nazaire est en ce moment à la Une de l'actualité. De par sa commande extraordinaire de quatre paquebots MSC,  mais aussi de par le Harmony of the seas, sans oublier les paquebots de croisière. 

Saint Nazaire est-elle en train de devenir la ville-carrefour des paquebots?
Ce dimanche 24 avril, on pouvait réellement avancer la question : le paquebot de croisière Minerva descendait la Loire et, après une escale nantaise, prenait le large vers Lorient. Au même moment, le Saga Pearl II, amarré au bassin de Penhoët, préparait son escale nazairienne. 

Quelques jours après l'arrivée en escale du paquebot Braemar (de l'armateur Fred Olsen), le 21 avril,  le long des quais de Montoir, et le départ le même jour de l'Harmony of the Seas ( de l'armateur RCCL) pour essais en mer, la ville portuaire n'a pas connu de véritable répit.
Heureusement, le plus grand paquebot du monde, son équipage et ses techniciens à bord ont eu la bonne idée de prolonger les essais en mer : le retour était prévu pour dimanche matin 6h30, puis autour de 18h30 dimanche soir pour finalement avoir lieu ce lundi 25 avril vers 6h30, à la pleine mer.
Du coup, le trafic portuaire des paquebots est resté fluide, des officiers de port veillent à la bonne circulation des uns et des autres.

A noter que les escales de paquebot, dont la saison a commencé avec celle du Braemar le 21 avril dernier, se déroulent sous les contraintes du plan Vigipirate.
Pour Montoir de Bretagne, l'enceinte et les accès aux quais sont gérés par TGO (Terminal Grand Ouest), pour le port de Saint Nazaire au bassin de Penhoët, un périmètre de sécurité était disposé de par et d'autre du navire, avec interdiction d'approcher.
 

La cité portuaire compte ainsi plusieurs coques de paquebots dans ses bassins ou dans ses formes. En escale ou en construction, les paquebots sont bien ancrés dans le paysage nazairien.