• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : deux interpellations lors de perquisitions menées tôt ce matin

Les hommes du RAID et de la BRI ont participé aux perquisitons menées sur le territoire français (ici à Toulouse) / © THIERRY BORDAS - MaxPPP
Les hommes du RAID et de la BRI ont participé aux perquisitons menées sur le territoire français (ici à Toulouse) / © THIERRY BORDAS - MaxPPP

Vers 6 heures ce jeudi matin à Angers, les forces de l'ordre ont interpellé deux hommes issus de la mouvance radicale islamiste.

Par Fabienne Béranger

Mise à jour à 18h05 : Une garde à vue a été levée dans la matinée a précisé le parquet à un de nos journaliste. L'homme d'une trentaine d'années possédait un fichier informatique, intitulé "pédophilie" dans son ordinateur. Pas de documents pédophilie en réalité mais des documentaires TV sur le sujet.
Le second homme est toujours entendu par la police pour une affaire de droit commun dont on ne sait rien pour l'instant. Pas sûr qu'elle soit en lien avec les milieux radicaux islamistes.

Ces interpellations ont eu lieu dans le cadre de dix nouvelles perquisitions engagées par les services de police appuyés par la BRI, la brigade rapide d'intervention de Nantes et le RAID de Rennes dans plusieurs quartiers d'Angers. Aucune arme ni explosifs n'ont été découverts. Les deux suspects ont été placés en garde à vue au SRPJ d'Angers.

Six premières perquisitions avaient déjà eu lieu mercredi en Maine-et-Loire dans le cadre des perquisitions administratives menées sur l'ensemble du territoire français.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus