• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : le meurtrier de Nicole Chatelain pourrait être déclaré pénalement irresponsable

© France 3
© France 3

Janvier 2013, Nicole Chatelain 60 ans, était assassinée en plein jour, avenue Pasteur à Angers. Le meurtrier de cette ancienne travailleuse sociale, ne comparaîtra pas devant une cour d'assises. Une nouvelle expertise a confirmé que l'homme n'était pas en capacité mental de comparaître.

Par Claude Bouchet

Il est midi, ce samedi 12 janvier 2013. Nicole Châtelain, rentre du marché. Au Pied de son immeuble, un homme, s'en prend sauvagement à la sexagénaire, et l'égorge. La Police arrive rapidement sur les lieux. Des coups de feux sont échangés. Finalement, blessé, le meurtrier présumé est interpellé. Il est hospitalisé puis placé en Garde à Vue. Pour justifier son geste, Ce soudanais de 29 ans ne donnera jamais d'explications sensées...

Trois ans après les faits, la familles et les proches de la Victimes doivent se faire une raison selon Pascal rouiller leur avocat. Il n'y aura pas de procès aux assises.

Pourquoi le suspect s'en est pris a cette femme qui travaillait dans une association de réinsertion ?.  Les familles ne le sauront sans doute jamais. Ce qui est sur c'est que l'homme connaissait Nicole Chatelain et l'a suivie dans la rue avant de la tuer. Toujours incarcéré à la maison d'arrêt d'Angers, le suspect devrait rejoindre le corps médical.

Notre reportage en vidéo


Angers femme égorgée

 

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus