Cet article date de plus de 5 ans

Angers : les compagnons du devoir en mode "portes ouvertes"

Devenir tailleur de pierre, charpentier, boulanger tout en faisant, le tour de France. La méthode date du moyen âge, au temps des cathédrales. Les compagnons du devoir ouvraient leurs portes ce week-end. Exemple, et mode d'emploi à Angers, dans l'une des 6 structures de notre régions.

Elsa en est à sa troisième année de formation chez les Compagnons. Après avoir obtenu un CAP tailleur de pierre, elle entame à Angers, son Tour de France. Un voyage qui la conduira, d'entreprises en entreprises, à se perfectionner. Kelian, 24 ans, est lui aussi hébergé depuis quelques mois par la Maison des Compagnons. Voilà 6 ans maintenant qu'il sillonne les routes. Alors que sa formation s'achève, il transmet déjà son expérience aux nouveaux.

Ce week-end, c'est devant des scolaires qui n'ont pas encore choisi d'orientation, que ces jeunes en compagnonnage ont pu faire la démonstration de leur savoir-faire et présenté leur enseignement. Le CFA angevin des Compagnons accueille 500 apprentis, à partir de 15 ans, formés en alternance. Ces effectifs évoluent par filière en fonction des besoins du marché du travail.

En moyenne, 40% des apprentis choisissent ensuite de parcourir la France, après leur cursus initial. Un cheminement qui peut s'avérer contraignant. Mais qui à terme débouche à coup sûr sur un emploi.

>>notre reportage en vidéo

durée de la vidéo: 01 min 52
Angers : les compagnons du devoir en mode "portes ouvertes" ©France 3 Pays de la Loire


















Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société emploi économie