• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : les produits dérivés du cannabis à base de CBD “légal” font recette

Dérivés du cannabis, les produits CBD font recette / © France TV / Boris Vioche
Dérivés du cannabis, les produits CBD font recette / © France TV / Boris Vioche

La production, la vente et la consommation de cannabis restent interdites en France. Il est cependant aisé de se procurer dans des boutiques divers produits contenant du CBD ou cannabidiol, une molécule non prohibée, recherchée pour ses effets relaxants.

Par FE avec Thierry Bercault

Dans cette boutique récemment ouverte au centre d’Angers, les clients viennent acheter des tisanes, des huiles ou encore du chocolat ou des bonbons, des produits très appréciés pour leurs vertus relaxantes, grâce à leur teneur en CBD, une molécule non prohibée contenue dans le cannabis.

Contrairement au THC, la substance psychoactive du cannabis, le CBD n’est pas classé comme stupéfiant, ce qui en fait un dérivé "légal" du cannabis. Ces produits sont tolérés à condition que le taux de THC soit inférieur à 0,2%.

Si ces produit sont souvent consommés dans un objectif thérapeutique, pour soulager la douleur, ils sont cependant vendus "sans ordonnance et sans contrôle médical", s'inquiète Alexandra Gentil, médecin tabacologue et addictologue au CHU d'Angers.
 

Cannabis thérapeutique : bientôt autorisé pour soigner ?

France 2 France Télévisions Du cannabis sous forme d'huile, de pommade, de gélules... Jusqu'ici illégal, le cannabis thérapeutique pourrait-il bientôt être autorisé en France ? L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a donné son feu vert pour une expérimentation l'année prochaine.

Un flou juridique plâne cependant sur ces nouveaux commerces qui font régulièrement l'objet de perquisitions. Deux procédures judiciaires sont ainsi en cours à Nantes.

► Le reportage de la rédaction



 

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus