Cet article date de plus de 3 ans

Angers : la réouverture du Centre des Congrès reportée en raison de la présence d'amiante

En raison de quantités importantes d’amiante découvertes lors des travaux de rénovation du centre de congrès d’Angers, son ouverture au public est reportée au second trimestre 2019.
Démarré en janvier 2018, le chantier de rénovation du centre de congrès d’Angers va prendre du retard. "La quantité d’amiante présente sur le site est beaucoup plus importante que prévu" précise la ville d’Angers dans un communiqué. La réouverture prévue début 2019 est décalée de trois mois.

"Les premières démolitions ont en effet permis l’accès à d’autres composants, dont l’analyse est venue confirmer la présence d’amiante à l’état solide, c’est-à-dire non-pulvérulente et non-émissive. Si elle s’avère sans danger pour l’exploitation de l’équipement tant pour le public que pour le personnel, l’opération de rénovation complète du Centre nécessite sa dépose", explique le communiqué.

Deux entreprises ont été sollicitées par la municipalité pour mener à bien les travaux de désamiantage, indispensables avant la poursuite des travaux de rénovation du bâtiment.

Lieux d’accueil du festival Premiers Plans et de l’Orchestre national des Pays de la Loire, la municipalité recherche "des solutions alternatives pour que ces événements se déroulent aux dates programmées dans d’autres sites de la ville".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture pollution environnement société