Cet article date de plus de 3 ans

Anjou : une exposition intimiste de François Cacheux à Trélazé

À Trélazé, une centaine d'oeuvres retracent le parcours artistique du sculpteur angevin François Cacheux, décédé en 2011. Peintures, dessins, plâtres... Jusqu'au 2 septembre, découvrez cette exposition intimiste, véritable "coulisses de la création" de cet amoureux de la beauté des femmes.
L'été sera peut-être l'occasion de faire le tour des expositions dans notre région. À Trélazé, près d'Angers, une centaine d'oeuvres de François Cacheux sont présentées jusqu'au 2 septembre. Une véritable plongée dans le travail du sculpteur angevin, décédé en 2011, et dans l'intimité de son art, puisque la plupart de ces travaux sont inédits. De troublants brouillons d'artistes.

"Je crois qu'il n'aurait pas été d'accord pour qu'on les montre, explique Gisèle Cacheux, la femme du défunt qui a organisé l'exposition. Pour lui, c'était son intimité, ce qui était le plus personnel. Il montrait des bronzes, ce dont il était le plus fier, mais les plâtres, c'est autre chose..."
 
Retrouvez le reportage de Vincent Raynal, Gwenaël Rihet et Marie Catherine Georgelin en intégralité :
  Toutes les informations pratiques sur le site de la ville de Trélazé.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture sculpture art