Foot Ligue 1: Nantes et Angers Battus par le PSG et Nice sur le même score 0-3, des adversaires de haut de tableau

3 buts encaissés, aucun marqué. Le FC Nantes et le SCO d'Angers sont tous les deux tombés face à deux adversaires coriaces. Le PSG pour Nantes et Nice pour Angers.
la rencontre Nantes PSG  s'est jouée à huis clos dans un stade de la Beaujoire vide de spectateurs
la rencontre Nantes PSG s'est jouée à huis clos dans un stade de la Beaujoire vide de spectateurs © Franck Dubray PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Le match entre Nantes et le PSG s'est déroulé hier soir à huis clos dans un stade de la Beaujoire déserté par le public.

Deux énormes occasions et un pénalty raté les canaris ramènent au vestiaire pas mal de désillusions. Outre un score de défaite sans appel.

Sur le terrain, c'est Nantes qui élève la voix en première période.

Et comme bien souvent désormais, tout part de Randall Kolo Muani.

A la 16ème minute le jeune attaquant mystifie les défenseurs parisiens avant de servir Simon Moses sur un plateau.
Le Nigérian, à deux mètres du but, se rate totalement.

Deuxième occasion en or pour les canaris à la 36ème minute.

Kolo Muani tente sa chance tout seul mais sa frappe enveloppée ne trouve pas le cadre de Kaylor Navas, le gardien du PSG.
Deuxième occasion ratée donc.
 
Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score vierge.

Mais en deuxième mi-temps la pression mise par le PSG va porter ses fruits.

Cueillis à froid en début de deuxième période le FC Nantes ne peut rien contre la combinaison Mbappé-Herrera.
Premier but de la rencontre inscrit par Herrera sur un centre de Mbappé à la 47ème minute.

Le PSG double le score à la 65ème minute sur pénalty après une faute virtuelle de Castelleto sur Mbappé.
On est jamais mieux servi que par soi-même: pénalty transformé par le meilleur buteur du championnat.

Nantes est mené deux buts à zéro. Et va rater l'immanquable quelques minutes plus tard. 

Un pénalty qui lui est accordé sur un tacle. Un tir pourtant cadré de Bamba.
Mais le gardien parisien anticipe du bon côté.
 
Le coup de grâce viendra à la 88éme minute par un lobe de Sarabia.

Score final 3 buts à zéro pour Paris.

Les hommes de Christian Gourcuff sont provisoirement 15éme du classement de Ligue 1.

Prochain match pour les canaris prévu le 8 novembre à Lorient.

Angers s'incline sur le même score 

Après une nouvelle minute de silence pour les trois victimes de l'attaque au couteau jeudi dans une église de Nice, les Aiglons ont tout de suite eu la maîtrise des débats, avec un pressing marqué par plusieurs frappes et une série de corners plus ou moins bien tirés.
    
C'est justement sur un nouveau corner que Dante a remis la balle pour RonyLopez, lancé un peu excentré dans la droite de la surface: petit contrôle de la poitrine, extérieur du pied gauche, et l'attaquant portugais prêté pour la saisonpar le Séville FC a inscrit son premier but sous son nouveau maillot (0-1, 12e).
 
Les Angevins ont tenté de revenir, en particulier sur un coup franc d'Angelo Fulgini repoussé par Walter Benitez (17e), mais c'est l'ancien Paul Bernardoni qui s'est illustré: sur une sortie hasardeuse, il a percuté Jeff Reine-Adélaïde, l'ancien
chouchou de Raymond Kopa, lancé plein axe par Dante.

Après avoir contrôlé les images vidéo, l'arbitre Jérémy Stinat a accordé un penalty, transformé par Pierre Lees-Melou (0-2, 23e).

Les efforts des hommes de Stéphane Moulin pour rattraper leur retard sont restés vains, malgré une tête d'Ismaël Traoré dans les bras de Benitez (45e) et un pressing marqué au retour des vestiaires, puis une série d'actions et de frappes après la sortie de Dante, sans occasion nette pour autant.

Sur un débordement de Hassane Kamara, Bernardoni a mal boxé le centre du latéral niçois. Amine Gouiri a remis la balle de la tête et Hicham Boudaoui n'a eu plus qu'à la pousser dans le but vide (0-3, 76e).
 
Pour les Angevins, qui s'étaient remis de leur défaite 6-1 à Paris début octobre grâce à de belles victoires à Nantes (2-1) et à Rennes (2-1), c'est une nouvelle déception, à digérer vite avant un déplacement la semaine prochaine à Nîmes.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc nantes football sport angers sco