• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Oenologie : la sommelière angevine Pascaline Lepeltier élue “Personnalité de l'année 2019” par RVF

Pascaline Lepeltier, honorée par la Revue du vin de France / © France 2
Pascaline Lepeltier, honorée par la Revue du vin de France / © France 2

La Revue du Vin de France vient de désigner Pascaline Lepeltier "Personnalité de l'année 2019". La sommelière, née à Angers, vit à New York et est une passionnée de vins bios.

Par FB avec AFP

"C'est fantastique et irréel d'être ainsi reconnue par la prestigieuse revue, moi qui ne suis qu'une passeuse", a réagi Pascaline Lepeltier après avoir été désignée par la revue du Vin de France, "Personnalité de l'année 2019".

La sommelière est née et a été élevée à Angers, berceau des vins de Loire. Elle exerce désormais son art à New York, dans le restaurant gastronomique Racines, situé dans le quartier de Tribeca, où elle gère une cave de 2 500 références "dont 80% sont cultivés en biodynamie".

"New York est un coeur battant", "pour moi c'est la plus grande ville au monde au niveau du vin",
expliquait récemment Pascaline Lepeltier, "c'est une ouverture sur le monde New York".
Oenologie : la sommelière angevine Pascaline Lepeltier élue "Personnalité de l'année 2019" par RVF
 

Son dada ce sont les vins bios et la nature 


"J'ai accepté le prix de la RVF car je me vois comme un symbole de la nécessité de réfléchir à ce qu'on boit, à ce qu'on mange, à ce qu'il faut faire pour arrêter de massacrer les sols, et essayer d'être moteur pour transformer toute l'agriculture", précise Pascaline Lepeltier.

"Dans une filière agricole qui a le vent en poupe et qui a un impact sur la santé, on doit s'obliger à être extrêmement attentif à la sélection de ce que nous proposons à la dégustation", explique la jeune femme, très sensible au "problème de malbouffe, et de malboire".

Âgée de 38 ans, Pascaline Lepeltier a accompli un doublé historique fin 2018, première femme lauréate de la classe de sommellerie du concours des meilleurs ouvriers de France (MOF), elle a aussi décroché le titre de meilleure sommelier(e) de France. 

Diplômée de philosophie, elle est venue à la sommellerie par la formation professionnelle. C'est en 2014 qu'elle a obtenu son master Sommelier. 

"Je suis d'une génération qui souhaite redonner du goût, issu d'une agriculture vivante", dit Pascaline Lepeltier, "ravie" du "mouvement" engagé par de prestigieux domaines viticoles vers le bio et la biodynamie.
    
"Aux Etats-Unis, les jeunes boivent de moins en moins de bière et de cocktail, et de plus en plus de vin, ils sont très demandeurs de vins les plus naturels possible", donc peu stabilisés avec additifs et conservateurs chimiques, explique la jeune femme, qui dit avoir "choisi de faire carrière dans le vin" lors de la dégustation d'un Château d'Yquem.



 

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus