Politique : Roselyne Bachelot ministre de la Culture du gouvernement Castex

L'ancienne députée de Maine-et-Loire, Roselyne Bachelot, revient en politique avec sa nomination au poste de ministre de la Culture du gouvernement de Jean Casteix, elle redevient ministre pour la 4ème fois.
Roselyne Bachelot le 18 mai 2011, alors ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale 2011 du 3ème gouvernement de François Fillon
Roselyne Bachelot le 18 mai 2011, alors ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale 2011 du 3ème gouvernement de François Fillon © Humberto De Oliveira / MAXPPP
Adoubée par Jack Lang qui annonçait hier "une personne qui aura la carrure pour redonner un enthousiasme à la politique des arts. Un bon choix."

Elle avait pris quelques distances avec la politique depuis 2016 en participant comme "chroniqueuse" à de nombreuses émissions de radio et de télé.

Née à Nevers il y a 73 ans, moquée, puis réhabilitée au début de la crise sanitaire du covid-19, cette "grosse tête" est connue pour sa forte personnalité et souvent son franc parler. Progressiste sur les sujets de société les plus clivants, y compris dans son ancienne circonscription de Maine-et-Loire, elle s'était résolument engagée pour le mariage pour tous.

Docteur en pharmacie et passionnée d’opéra, Roselyne Bachelot aura en charge de prendre soin de quelques dossiers plus que sensibles : comme ceux des intermittents, de la lutte contre les géants du numérique, de la réforme de l’audiovisuel et de choisir ou renouveler la présidence de France Télévisions cet été.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique culture