Saviez-vous que la boule de sable, jeu typique du Maine-et-Loire, est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco ?

Publié le
Écrit par Stéphanie Pasgrimaud avec Valentin Pasquier

Connaissez-vous la boule de sable ? Au même titre que la boule de fort ou la boule nantaise, c'est un jeu typique de la région, pratiqué sur les bords de Loire à l'ouest d'Angers. Depuis 2012, elle figure à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel français. (Article initialement publié en juin 2022)

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Au pied de l'abbatiale de Saint-Florent-le-Vieil, une petite bande s'est réunie sous le soleil de mai. Leurs discussions et leurs rires sont fréquemment interrompus par un bruit sourd, celui de boules en bois qui percutent le béton bordant un terrain de sable. Car ici, on joue à la boule de sable. Ces habitués se retrouvent chaque dimanche et mercredi matin sur ces terrains dominant la Loire.

"C'est un peu comparable à la pétanque. On a un cochonnet et il faut s'en rapprocher le plus" en lançant chacun une boule de bois, explique Denis, qui pratique la discipline depuis trois ans. Mais il note quelques différences notables avec le célèbre jeu provençal :  On joue dans le sable, ce qui donne des particularités avec les bandes. La qualité du sable joue aussi, tout dépend s'il est sec ou humide."

La boule de sable se joue en équipe de deux ou trois joueurs, dont chacun jette à son tour une boule pesant de 1,5 à 3 kilos. " La difficulté, c'est la précision, de faire le point. Et ce n'est pas évident, concède Henri, tombé dans la boule de sable lorsqu'il avait 18 ans.  Ça dépend des jours aussi : y a des jours où tout va bien et d'autres où on n'en met pas une. Soit c'est trop long, trop à droite ou trop à gauche !"

Un jeu de bord de Loire

Pratiquée essentiellement dans une partie du Maine-et-Loire, sur les bords de Loire à l'Ouest d'Angers et dans les Mauges, la boule de sable a su résister au temps qui passe et s'ancrer dans ce territoire.

Son origine pourrait être liée aux mariniers qui s'arrêtaient lorsqu'il n'y avait pas de vent et qui jouaient sur les grèves. Le principe reposait sur des cubes de bois que l'on jetait au plus près d'un piquet planté dans le sable. Et les cubes se seraient arrondis au fil des années

Henri-Pierre Gautier

Spécialiste de la boule de sable

Aujourd'hui inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco, le jeu fédère une poignée de fidèles. Il existe 12 sociétés de boule de sable en France, toutes unies par le même plaisir : " oh, c'est surtout pour voir les copains et les copines. Et boire un petit coup après !" glisse Christiane.