SCO d'Angers : Jeff Reine-Adélaïde signe à Lyon pour 25 millions d'euros

Prêt par son club formateur puis acheté en 2018 par le SCO d'Angers pour 1,6 million d'euros, Jeff Reine-Adélaïde pourrait rapporter près de 30 millions au club angevin (ici célébrant son but contre les Girondins le 10 août 2019 à Angers). / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Prêt par son club formateur puis acheté en 2018 par le SCO d'Angers pour 1,6 million d'euros, Jeff Reine-Adélaïde pourrait rapporter près de 30 millions au club angevin (ici célébrant son but contre les Girondins le 10 août 2019 à Angers). / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Le milieu du SCO Jeff Reine-Adélaïde devrait bientôt porter la tunique de l'Olympique lyonnais. Les deux clubs sont tombés d'accord pour transférer à Lyon l'international Espoirs de 21 ans pour 25 millions d'euros, soit le montant le plus important empoché par le SCO pour un transfert.

Par Valentin Pasquier

La nouvelle devrait satisfaire supporters Angevins comme Lyonnais. Convoîté par des clubs français comme européens, le jeune milieu de terrain du SCO d'Angers Jeff Reine-Adélaïde devrait signer à l'Olympique lyonnais cette saison pour 25 millions d'euros (plus 2,5 millions de bonus et 15% à la revente en cas de plus-value). Le désormais ex-Angevin est parti passer sa visite médicale ce 14 août à Décines (Métropole de Lyon), étape essentielle pour finaliser le transfert.

Si cette opération est actée, le club d'Anjou pourrait, grâce au Bleuet, capter un montant jamais atteint pour un transfert de joueur, les précédents records datant des départs de Karl Toko Ekambi (18 millions vers Villareal en 2018) et Nicolas Pépé (10 millions vers le LOSC).
 

Jackpot pour le SCO ?

Angers confirme ainsi la réputation de révélateur de jeunes talents que leclub s'est bâti en quelques saisons : acheté 1,6 million à Arsenal en 2018, Jeff Reine-Adélaïde pourrait donc rapporter au SCO 18 fois plus à Angers après sa saison en noir et blanc. Auteur de trois buts et autant de passes décisives au cours de sa saison angevine, le jeune millieu de terrain s'était offert un but contre Bordeaux ce 10 août (victoire 3-1) sous les ovations du stade Raymond-Kopa pour l'ouverture du championnat.

 



Arsenal demeure la seule (petite) ombre au tableau. Club formateur de Reine-Adélaïde, le club anglais dispose d'une clause de préférence (ou de "match up") à l'encontre du joueur, ce qui signifie qu'il doit être tenu au courant de toute offre d'achat le concernant et deux semaines lui sont accordées pour approuver ou non cette offre. Dans ce contexte de mercato fermé en championnat anglais (Arsenal peut acheter le joueur mais pas le faire jouer), le club britannique devrait probablement se manifester en faveur de la transaction entre Lyon et Angers.
 

SCO d'Angers : le point sur le mercato

Ils quittent le SCO

  • Flavien Tait, parti pour le Stade rennais (Ligue 1) pour 9 millions,
  • Pape Djibril Diaw, prêté au Stade Malherbe de Caen (Ligue 2),
  • Harisson Manzala, prêté au Le Mans FC (Ligue 2),
  • Thomas Touré, prêté au FC Sochaux-Montbéliard (Ligue 2).


Ils arrivent au SCO

  • Sada Thioub, en provenance du Nîmes olympique (Ligue 1) pour environ 5 millions,
  • Rachid Alioui, lui aussi en provenance du Nîmes olympique pour 4 millions,
  • Mathias Pereira Lage, en provenance du Clermont Foot (Ligue 2) pour 1,5 million,
  • Casimir Ninga, en provenance du Stade Malherbe de Caen (Ligue 2) pour environ 3 millions.

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus