Cholet : le troisième tour des législatives se jouera devant le conseil d’agglomération

Mairie fermée pour le nouveau député et ses partisans à Cholet le 18 juin en soirée / © Gwenaël Rihet, France 3 Pays de la Loire
Mairie fermée pour le nouveau député et ses partisans à Cholet le 18 juin en soirée / © Gwenaël Rihet, France 3 Pays de la Loire

Le député élu Denis Masseglia (LREM) et ses partisans ont promis de se rendre au conseil d'agglomération de Cholet lundi soir. Ils veulent des explications de la part de Gilles Bourdouleix. Le maire a proclamé les résultats dès 19h15 devant une salle presque vide avant de fermer la mairie. 

Par EF, avec GS

Faut-il y voir  la réaction d’un mauvais perdant ou un nouveau coup de sang d’un homme politique habitué à défrayer la chronique avec des prises de position surprenantes et choquantes ?  A 19h15 Gilles Bourdouleix a proclamé les résultats du bureau de l’hôtel de ville avant de le fermer et d’apposer sur la porte une affichette indiquant «  Les résultats ont été proclamés à 19h15 ». 
Quand Denis Masseglia de la République en Marche vainqueur dans cette 5ème circonscription  avec 68.4  % est arrivé un quart d’heure plus tard, il a trouvé porte close. Consternation chez les soutiens du nouveau député qui a expliqué qu’il ne répondrait pas à ce genre de comportement, « Gilles Bourdouleix fait de la politique comme au XXe siècle. Or nous sommes au XXIe."

Au premier tour, Gilles Bourdouleix s'était déjà fait remarquer.

Dimanche dernier, Gilles Bourdouleix avait déjà alimenté les conversations d’après scrutin. Sans doute dépité de constater que son fidèle Patrice Brault (LR) dont il était le suppléant arrivait en deuxième position avec seulement 21.6% des suffrages, Gilles Bourdouleix  a donné les résultats en se contentant de donner les numéros.
Frappé par la loi sur le non-cumul des mandats, Gilles Bourdouleix député depuis 2002 avait choisi de ne pas se présenter pour se concentrer sur sa mairie. Il occupe le fauteuil de maire depuis 22 ans, et souhaitait garder un œil sur la circonscription en étant le suppléant de Patrice Brault.
Lundi 12 juin, le conseil municipal de Cholet a voté une augmentation de 1600 euros d'indemnités de maire pour Gilles Bourdouleix. 

Sur le même sujet

ITW Henri Jauver COCETA

Les + Lus