• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Ingrandes : la commune recherche un surveillant de baignade

Du fait de la décrue tardive de la Loire la "piscine" d'Ingrandes n'a pas pu être creusée début juillet, et la commune recherche sur le tard un surveillant de baignade / © maps
Du fait de la décrue tardive de la Loire la "piscine" d'Ingrandes n'a pas pu être creusée début juillet, et la commune recherche sur le tard un surveillant de baignade / © maps

C'est un rituel, chaque année la commune d'Ingrandes dans le Maine-et-Loire creuse dans le sable du fleuve une piscine naturelle, en raison des crues tardives le chantier n'a pu commencer que cette semaine, et le surveillant de baignade manque pour l'ouverture au public !

Par Christophe Turgis

C'est un rituel chaque été, les habitants d'Ingrandes sur la rive nord, traversent la Loire pour aller se baigner dans un bassin creusé dans les bancs de sables de la commune voisine du Mesnil-en-Vallée, sur la rive sud. C'est un arrangement entre municipalités qui dure depuis de nombreuses années.

Mais la Loire a des caprices qui ont retardé cette année le creusement du bassin ! Les crues de juin n'ont pas permis de commencer le chantier aux dates habituelles. Il faut en effet attendre que la cote du fleuve soit au bon niveau, pour réaliser le creusement, et autoriser la baignade de cette piscine naturelle éphémère. Le chantier vient de commencer, et la commune lance un appel pour trouver un surveillant de baignade, pour le reste de l'été.

A lire aussi

Sur le même sujet

artOtech à Saint-Nazaire avec Ninon Brétécher, comédienne et metteure en scène

Les + Lus