Maine-et-Loire : Le masque reste obligatoire dans 26 communes du département

L'obligation de porter le masque sur l'ensemble des espaces publics de la commune s'étend à 26 communes du Maine-et-Loire, soit plus de la moitié du département. Huit communes supplémentaires sont désormais concernées, tandis qu'à Beaucouzé et Le May-sur-Evre, l'obligation est levée.

Le port du masque dans l'espace public est obligatoire dans 26 communes de Maine-et-Loire jusqu'au 24 octobre
Le port du masque dans l'espace public est obligatoire dans 26 communes de Maine-et-Loire jusqu'au 24 octobre © Fred HASLIN/ Maxppp
En raison de la situation sanitaire du département, la préfecture de Maine-et-Loire a étendu le port du masque sur l'espace public à 26 communes, pour les personnes de plus de 11 ans à compter de samedi 10 octobre. 

Le Maine-et-Loire est classé à un niveau de vulnérabilité élevé depuis le 10 septembre. Le taux d’incidence (nombre de cas positifs pour 100 000 habitants) observé ces dernières semaines reste élevé avec 62,9 cas/100 000 hab, tandis que le taux de positivité (nombre de tests positifs sur 100 tests effectués) a continué de progresser pour atteindre 5,4%.

Jusqu'à ce jour, seules 18 communes du Maine-et-Loire étaient concernées par la mesure, désormais prolongée jusqu'au 24 octobre inclus. 
 


L’analyse des données épidémiologiques du département effectuées par l’Agence Régionale de Santé conduit le préfet à décider de l’obligation du port du masque dans huit communes supplémentaires :Dans l'ensemble des 26 communes concernées par la mesure, le port du masque s’applique à tous les usagers de la voirie. En plus des piétons, cela inclut donc les cyclistes, skateurs et joggeurs. Le masque n'est pas obligatoire en voiture, moto ou scooter.

Fin du masque à Beaucouzé et Le May-sur-Evre

Cependant, la situation n'évolue pas négativement pour toutes les communes du département. A Beaucouzé et Le May-sur-Evre, où les indicateurs marquent une baisse, le préfet a d'ailleurs décidé de lever l'obligation du port du masque dans les espaces publics.

Les mesures sanitaires prises, et notamment l’obligation du port du masque, ont permis de faire reculer la circulation du virus.

René Bidal, Préfet de Maine-et-Loire

Dans ces deux communes, le taux d’incidence est passé sous le seuil de 50 pour 100 000 habitants.

 
Liste des 26 communes où l'obligation du port du masque dans l'espace public est maintenue jusqu'au 24 octobre inclus
• Angers
• Trélazé
• Avrillé
• Bouchemaine
• Cholet
• Saumur
• Beaupréau - commune associée de Beaupréau-en-Mauges
• Écouflant
• Le Plessis-Grammoire
• Saint-Barthélemy-d’Anjou
• Sainte-Gemmes-sur-Loire
• Saint-Clément-de-la-Place
• Savennières
• Cantenay-Épinard
• Montreuil-Juigné
• Mûrs-Érigné
• Maulévrier
• Saint-Martin-du-Fouilloux, périmètre circonscrit au square des Marronniers, à la rue
du Petit Anjou et à la rue de la Liberté.
• Morannes sur Sarthe-Daumeray
• Pouancé
• Le Lion-d'Angers
• Tiercé
• La Séguinière
• Saint-Florent-le-Vieil
• Segré-en-Anjou-Bleu
• Chalonnes-sur-Loire
• à lever l’obligation du port du masque dans les communes de :
• Beaucouzé
• Le May-sur-Evre

Deux communes voient l'obligation levée : 
• Beaucouzé
• Le May-sur-Evre
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société