• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

L’animation prend ses quartiers à l’abbaye de Fontevraud, près de Saumur

Pendant un mois, 13 jeunes réalisateurs de films d’animation sont en résidence à l’abbaye de Fontevraud dans le Maine-et-Loire. Ils doivent réaliser un court-métrage animé à partir d’un poème de Paul Verlaine.

Par Pauline Thurier avec Christelle Pineau

Après Prévert, Apollinaire et Eluard, Jean Tardieu l'an passé, c’est au tour de Verlaine d’être mis en image.
Treize jeunes réalisateurs de films d’animation sortant tout juste d’école participent actuellement à la résidence annuelle à l’abbaye de Fontevraud. Pendant un mois, ils mettent en image un poème de leur choix de Paul Verlaine. Après cette étape, ils passeront cinq mois dans le studio nantais l'incroyable studio pour finaliser le projet.

Pour le réalisateur en résidence Nathanaël Perron, “c’est un gros travail d’écriture sur une période assez courte”. Il a choisi le poème Cordialités. Bien que cela lui semble “assez compliqué”, il voit cette opportunité comme un “très bon exercice”.
 
Delphine Maury, productrice à Tant Mieux prod, la société de production à l’origine du projet, est là pour s’assurer que les jeunes réalisateurs ne perdent jamais de vue les mots du poète. “Cela demande énormément de talents et de compétences”, explique-t-elle. 

Les 13 court-métrages, une fois terminés, formeront la collection “En sortant de l’école” co-produite par Tant Mieux Prod et France Télévisions depuis 2013. Ils seront diffusés sur France 3 et dans certains cinémas en mars prochain.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus