Makidoo : le réalisateur de poche né en Vendée

Julien Comte, le créateur de l'application Makidoo / © GS, France 3 Pays de la Loire
Julien Comte, le créateur de l'application Makidoo / © GS, France 3 Pays de la Loire

Cette application est disponible sur l'App Store depuis ce vendredi 29 septembre. Makidoo est une application portée par un couple d'entrepreneurs installés à la Roche-sur-Yon : Julien et Sophie Comte. Makidoo est avant tout destinée aux professionnels, mais comporte un volet grand public.  

Par Guénolé Seiler

Julien Comte est un homme d'images. Diplômé de l'Esra de Rennes, il a pas mal roulé sa bosse après avoir grandi dans l'hémisphère sud (Réunion, Maurice).

Depuis 10 ans, cet entrepreneur âgé de 37 ans a réalisé beaucoup de films et de vidéos web pour entreprises et grands groupes (Nestlé et Renault par exemple).

Avec Makidoo, Julien et sa femme Sophie espèrent avoir trouvé la bonne idée : proposer un réalisateur de proche disponible sur smartphone.  

La production vidéo pour le web doit être simplifié

Avec son application, Julien Comte promet d'offrir la simplicité aux professionnels pour réaliser facilement leurs films d'entreprises et de promotion.
Le client choisit un scénario, et l'application le guide ensuite pas à pas sur les images et interviews à réaliser avec le smartphone.

 
Différentes formules sont proposées avec des abonnements mensuels de 49 ou 99 euros. Le grand public peut également tester la version gratuite avec différents scénarios (carnet de Voyage, premières fois de bébé, voeux d'anniversaire... etc)

Après une naissance à la Roche-sur-Yon, la Start Up Makidoo grandit au sein de 1kubator, une structure nantaise.

Julien Comte et son équipe dans les locaux d'1kubator Nantes, en compagnie de Sandrine Charpentier, directrice de la structure / © GS, France 3 Pays de la Loire
Julien Comte et son équipe dans les locaux d'1kubator Nantes, en compagnie de Sandrine Charpentier, directrice de la structure / © GS, France 3 Pays de la Loire

Prochaine étape pour Julien Comte et ses associés, lever des fonds et pourquoi partir à la conquête des Etats-Unis. Un associé franco-québécois assure le relais à New-York pour la Start Up au logo de petit Maki.(lémurien de Madagascar)           


Sur le même sujet

La Roche-sur-Yon : des parents d'élèves se mobilisent contre l'expulsion d'une famille albanaise

Près de chez vous

Les + Lus