A Courcité, en Mayenne, Nicolas élève des Maine Coon, les plus grands chats du monde

Publié le Mis à jour le
Écrit par Séverine Bourgault avec Fabienne Béranger

Passionné par cette race de chats originaire de l'Etat du Maine, aux Etats-Unis, Nicolas Martin lancé son élevage de Maine Coon il y a quelques mois : "La Chatterie des trois sorciers". Dans la région, ils ne sont qu'une dizaine à exercer cette profession.

C'est dans sa maison de 200m², dans la petite commune de Courcité, en Mayenne, que les cinq chats de l'élevage (Urogan, le mâle et Scarlett, Shéhérazade, Reiko et Lovely, les femelles) se prélassent, jouent et mangent sous l'oeil attentif de Nicolas, 25 ans.

"J'ai toujours eu des chats mais mon premier Maine Coon, je l'ai eu à 20 ans. J'ai voulu vivre ma passion pour les chats et notamment pour cette race, certes impressionnante, mais terriblement attachante."

C'est une véritable boule d'amour !

Nicolas Martin

Eleveur de Maine Coon

Un chat qui mesure jusqu'à 1m10 de long et qui peut atteindre 13 kilos

Le Maine Coon est le plus grand et le plus gros des chats au monde. Un mâle peut mesurer entre 90 cm et 1m10 de long et peut facilement atteindre les 10, voire 12 à 13 kilos, sans toutefois être obèse. La croissance est très longue, il grandit jusqu'à l'âge de 4 ans.

"C'est un mélange entre un chat sauvage et un chat domestique. Il a d'ailleurs une crinière comme les gros félins", explique Nicolas, qui aime ses chats autant pour leur physique que pour leur caractère.

"Les Maine Coon ont un comportement proche du chien, certains rapportent les balles comme les chiens. Ce sont des chats qui ont toujours besoin de la présence de l'homme".

Des chats 100% pure race

Pour être inscrit au registre du LOOF, le Livre Officiel des Origines Félines (à ne pas confondre avec le LOF, le Livre des Origines Français, qui répertorie uniquement les races de chiens), le Maine Coon doit répondre à plusieurs caractéristiques : museau carré, menton fort, pommettes hautes et proéminentes, nez droit, grandes oreilles, poil mi-long mais pas uniforme.

"Cette appellation permet d'exposer dans les salons félins et de participer à des concours. Je viens d'ailleurs de me rendre à mon premier salon, il y a tout juste un mois, à côté du Havre".

Des portées moyennes de 4 chatons

"J'ai actuellement 6 chats, cinq sont à moi et un qui m'a été prêté pour être reproducteur. La loi exige un maximum de trois portées sur deux ans, mais je me limite à une seule par an, c'est ma philosophie ! Mes chatons sont vendus castrés, stérilisés, vaccinés, pucés et sont tous LOOF. Je travaille avec un vétérinaire, auquel je n'hésite pas à faire appel si besoin", précise-t-il.


Cette année, Nicolas Martin prévoit quatre portées. Les derniers chatons viennent de naître, au nombre de cinq. "C'est la deuxième portée de leur mère, Reiko, qui devrait allaiter pendant environ deux mois, jusqu'à leur sevrage. Mais les chatons ne partent de chez moi pas avant qu'ils aient trois mois et dix jours".

Selon les élevages et qu'il s'agisse d'un mâle ou d'une femelle, le prix d'un chaton Maine Coon varie entre 1 000 et 2 000 euros.

Bientôt deux autres races

"Par la suite, j'ai l'intention de proposer des Bengales et des Savannah. C'est l'une des raisons pour laquelle la chatterie s'intitule Les Trois Sorciers, pour les trois races. L'autre raison, c'est le rapport avec Harry Potter pour lequel j'ai aussi une passion".

 

La chatterie des Trois sorciers est présente sur les réseaux sociaux et sur internet.