• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Laval : manifestation des nounous en colère !

© Pierre-Erik Cally
© Pierre-Erik Cally

Une cinquantaine d'assistants maternels a répondu à l'appel à manifester, ce samedi matin, devant la préfecture de Laval. En cause, l'Aide de Retour à l'Emploi qui ferait baisser leurs revenus et menacerait la profession. Une délégation a été reçue. 

 

Par Evelyne Jousset

 
C'est un mouvement national, mais il concerne tous les assistants maternels de France, car la réforme de l'assurance chômage pourrait mettre en péril leur emploi, mais aussi ceux de tous les salariés du particulier employeur. Pour désendetter l'Unedic, le gouvernement veut revenir sur le cumul emploi chômage dont bénéficient leur profession. Pour Mikael Guérin, référant du mouvement en Mayenne, il y a péril en la demeure. 

Cumul emploi chômage 
Pour générer des revenus corrects, un assistant maternel garde parfois jusqu'à 4 enfants et signe avec les parents 4 contrats. Quand un enfant s'en va, les parents licencient chacun à leur tour l'assistanr maternel, qui touchera pour chaque licenciement jusqu'à 75 % du revenu perdu.  

Un allocation qui s'ajoute aux revenus des autres emplois conservés et qui pourrait être revue à la baisse. Les assistants maternels misent beaucoup sur ce revenu du chômage pour maintenir un salaire cohérent en attendant de trouver d'autres enfants à garder.

L'emploi en question 
Or, il y a depuis quelques années de moins en moins de demandes de parents pour faire garder leurs enfants. Les assistants maternels craignent de devoir abandonner leur activité dans un futur plus ou moins proche. 

A Nantes, ceux qui se font appeler les gilets roses, se sont réunis sue la place Bretagne. 





   

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus