Les Pays de la Loire font face à un début de pénurie de beurre

Pénurie de beurre dans les rayons de supermarché - 16/10/2017 / © Maxppp - PhotoPQR - Le Courier Picard - F. Haslin
Pénurie de beurre dans les rayons de supermarché - 16/10/2017 / © Maxppp - PhotoPQR - Le Courier Picard - F. Haslin

Les rayons des supermarchés semblent dégarnis de plaquettes de beurre, ces dernières semaines. La faute à une hausse de la demande mondiale et une baisse de la production, notamment européenne, deux ans après la fin des quotas laitiers.

Par Simon Auffret

"Il va falloir revisiter les recettes de manière à ce que le client soit satisfait. Mais on ne peut pas remonter notre prix de vente, donc le beurre, c'est inquiétant", explique Pierre Beaugeais, chef de cuisine à Laval. Lui qui utilise 20 kg de beurre par semaine doit s'adapter au début de pénurie qui s'observe chez ses fournisseurs. Les prix, eux, ont beaucoup augmentés.

"Le gros soucis, c'est qu'on arrive plus à se faire livrer. C'est manquant, on commande on commande mais ils manquent de matière première apparemment", lance Sylvain Farcy, gérant Carrefour Market. À qui la faute ? À une série d'événements au niveau mondial, qui ont affecté la production (baisse après une forte augmentation à l'annonce de la fin des quotas laitiers, notamment) et la consommation (la population chinoise, par exemple, est de plus en plus friande des viennoiseries française). De plus, la réputation du beurre, banni par certains nutritionnistes ces dernières années, s'est améliorée en France. Résultat, moins de beurre dans tous les rayons.

"Au niveau du consommateur, ça fait un mois et demi, le beurre a augmenté de 2 € le kilo, donc aujourd'hui il y a deux grands lésés, le consommateur et l'agriculteur", constate Olivier Chemin, président coordination rurale 53. Les prix de la distribution étant fixés anuellement, ce sont aussi les industriels qui ressentent les conséquences de la pénurie de matière première.

Dans les prochains mois, les étals devraient de nouveau se remplir des plaquettes de beurre. Mais leur prix, lui, pourrait rester élevé.

Reportage de Pierre-Erik Cally, François Bobet et Gwenaël Hamon. Avec comme interlocuteurs :
  • Pierre Beaugeais, chef de cuisine
  • Sylvain Farcy, gérant Carrefour Market
  • Olivier Chemin, président coordination rurale 53
Les Pays de la Loire font face à un début de pénurie de beurre
Les rayons des supermarchés semblent dégarnis de plaquettes de beurre, ces dernières semaines. La faute à une hausse de la demande mondiale et une baisse de la production, notamment européenne, deux ans après la fin des quotas laitiers. - Pierre-Erik Cally

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un bébé, un livre : lutter contre l'illétrisme dés la maternité

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne