Cet article date de plus de 5 ans

REPORTAGE. Louise Attaque, un monument du rock français aux 3 Éléphants à Laval

Gaëtan Roussel et les siens poursuivent les retrouvailles avec leur public. Ils sont ce soir la tête d'affiche de la 19ème édition du festival Les 3 Éléphants. Rencontre à la sortie des balances...
Finalement, l'album 2016 des Louise attaque, le premier après 10 ans d'absence, porte mal son nom. "Anomalie" renoue le lien avec l'histoire du groupe comme si rien n'avait changé...

Il y a vingt ans, un quatuor sorti de nulle part devenait en quelques mois un véritable phénomène. Leur réputation et leur légitimité, ils les avaient acquises au gré des concerts et sans l'appui des radios. Avec ses tubes imparables, l'album "Louise Attaque" (pourquoi faire compliqué?) devint le disque de rock français le plus vendu de tous les temps ! Exit les Téléphone, Noir Désir ou la Mano Negra, excusez du peu. Et toute la France de reprendre en choeur "Ton invitation" ou "Les Nuits parisiennes".

Depuis, d'autres aventures musicales ensemble ou en solo ont suivi sous d'autres noms comme Tarmac ou Gaëtan Roussel. Sur la photo en 2016, ils ont vieilli mais pas tant que ça, ils avancent non plus à quatre mais à trois musiciens. Selon eux, il s'agit d'un réveil et non pas d'un retour de Louise Attaque. La tonalité musicale a glissé de la folk rock vers une pop plus électro. A l'écoute, moins d'envolées de violon et plus de synthés faute de batterie, le batteur historique ayant décidé de quitter soudainement le navire. Et toujours, ce côté sombre dans les paroles basées sur des textes courts et des refrains entêtants.

Ce soir à Laval, c'est complet signe que leur retour était attendu partout où ils passent. Louise Attaque reviendra dans la région cet été dans les festivals, aux Escales de Saint-Nazaire et à l'Île d'Yeu.

Le reportage de Denis Leroy et Thierry Poirier. Montage Florence Thibert.
reportage louise attaque
Le festival Indigènes se poursuit ce vendredi soir avec Bombay, Har Mar Superstar, Yak, The Slow Sliders, et samedi soir avec Dengue Dengue Dengue, Mueran Humanos, Pegase, Papooz... Plus d'infos ici.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture musique concerts