Tour de France : contre-la-montre Changé - Laval Espace Mayenne, "Cette étape est faite pour nous" prévient Yvon Madiot

Ce mercredi, le Tour de France fait étape en Mayenne pour un contre la montre  individuel de 27,2 kilomètres entre Changé et Laval. Yvon Madiot, le directeur technique de l’équipe mayennaise Groupama-FDJ nous décrypte ce parcours.
Le Suisse Stefan Kung le spécialiste du contre-la-montre de la formation Groupama Fdj
Le Suisse Stefan Kung le spécialiste du contre-la-montre de la formation Groupama Fdj © FABRICE COFFRINI / AFP

"C’est un parcours que je connais plutôt bien ! J’habite à 7 km de Changé !", commence Yvon Madiot, le directeur sportif de Groupama-FDJ.

Parcours filmé et repérage mercredi matin

"Je l’ai filmé en vidéo pour que les coureurs le découvre avant car le timing était trop compliqué pour organiser un repérage avec l'équipe. Mais on a la chance de loger ce mardi soir à l’hôtel à Laval. Comme nous ne serons pas loin, mercredi matin, les gars iront rouler sur le circuit," continue Yvon Madiot.

Un contre-la-montre dont les difficultés se rencontreront dans le premier tiers.
Un contre-la-montre dont les difficultés se rencontreront dans le premier tiers. © capture site letour.fr

Long de 27,2 kilomètres, ce tracé réserve dès le départ de Changé quelques  petites côtes. "Sur les 5/6 premiers kilomètres, ça grimpe un peu. Moi je les ai faites en  vélo je les ai trouvées terribles mais pour les gars ça va aller. Il va surtout falloir gérer l’effort sur l’ensemble du parcours. On ne peut pas partir à fond dès le départ. Le circuit est  ensuite roulant  avec de grands faux plats  montants et descendants. 

Les moyennes vont être élevées. Et à deux kilomètres de l’arrivée à l’Espace Mayenne, il y a un petit mur à franchir. Et il risque de  faire mal aux jambes.

Yvon Madiot

"Il va vraiment falloir doser le physique et la technique car il y a pas mal d’endroits où les gars seront à bloc . Le risque : ils pourraient exploser dans le final", précise Yvon Madiot.

Entre 32 et 33 minutes pour les meilleurs

Les coureurs du Tour de France devraient mettre une trentaine de minutes pour avaler le bitume de ce contre la montre mayennais.

"En fonction du vent et de la pluie, Comptez entre 32 et 33 minutes pour les meilleurs", prévient Yvon Madiot. Cette épreuve individuelle aussi tôt dans le Tour de France  pourrait déjà jouer dans le classement final. Il pourrait avoir entre 1 minutes et 1’30  d’écart à l’arrivée".

Stefan Küng attendu

A partir de mercredi midi et tout le long du circuit, il y a aura sûrement beaucoup  de supporters. "Cette étape mayennaise est faite pour nous !" prévient  Yvon Madiot.

Cette étape mayennaise est faite pour nous. Une victoire sur nos terres bouclerait une journée parfaite

Yvon Madiot

"On compte  beaucoup sur Stefan Küng notre spécialiste suisse du contre-la-montre pour nous faire une belle prestation . Une victoire sur nos terres bouclerait une journée parfaite". 

Mardi matin, au lendemain de l'élimination de la France par la Suisse en huitièmes de finale del'Euro de football, Küng s'est présenté au petit-déjeuner de sa formation française Groupama-FDJ avec une tenue décorée du drapeau suisse.

La vidéo de la scène a été publiée sur Instagram par son équipier italien Jacopo Guarnieri, accompagnée du message suivant : "Quelqu'un est fier d'être Suisse ici..." 

Le coeur des spectateurs Mayennais pourrait bien battre pour le Suisse ce jeudi...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport cyclisme sur route cyclisme tour de france