• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Météo en Pays de la Loire : un temps un peu plus automnal

© CC Heloïse Crt Flickr
© CC Heloïse Crt Flickr

Plus frais, un peu humide mais mieux ensoleillé, c’est le programme de ce samedi… Le front froid se décale lentement vers l'est et l’anticyclone se renforce temporairement par l'ouest avant de s’affaiblir à nouveau au cours de la journée de dimanche.

Par Fabienne Béranger

Ce samedi matin, le risque d'ondées se cantonne aux bords de Manche, et ailleurs le ciel de la matinée est plutôt lumineux, jusqu’à l’arrivée d’un temps nettement plus humide par le nord des Pays de la Loire.
Vent de nord-ouest sensible et des températures coincées autour de 9 et 11° dans les terres au réveil, 13 à 14 vers les bords de mer.
Le soleil se lève deux minutes plus tard à 07H32 et se couche deux minutes plus tôt à 19H57.

L’après-midi s’annonce plutôt agréable, partagé entre soleil et nuages sans conséquence le plus souvent. L’arrosage reste faible et se limite au nord. Les températures maximales sont en baisse mais de saison : 19 à 21° du nord au sud.

Pour Dimanche : un ciel changeant, plus lumineux en allant vers la ointe bretonne, plus humide vers les Pays de la Loire. Un vent de nord-ouest faible à modéré et des températures de saison.
Lundi plus personne n’échappe à l’arrosage et le vent de nord-ouest se renforce.
Et mardi, finies les pluies, on retrouve le soleil entre les nuages et un vent plus modéré.

► Toutes nos prévisions météo

Quelques 16 septembre

1863 : mort du poète Alfred de Vigny
1871 : inauguration du tunnel du Mont-Cenis
1939 : mort de l'homme de théâtre Georges Pitoëff
1946 : début de la guerre civile en Grèce
1948 : assassinat du comte Bernadotte, médiateur de l'ONU pour la Palestine
1978 : accords israélo-égyptiens de Camp David
1980 : sortie du film du réalisateur François Truffaut, "Le Dernier métro"
1982 : massacre dans les camps palestiniens de Sabra et Chatila au Liban
1986 : explosion d'une bombe rue de Rennes à Paris : 7 morts, 55 blessés
2006 : En Hongrie, la divulgation d'un discours à huis clos du Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany, qui reconnaît avoir "menti" sur son programme d'austérité, provoque des émeutes


Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus