• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le militant nantais Luc Douillard est décédé

Luc Douillard est décédé à l'âge de 57 ans. / © Twitter
Luc Douillard est décédé à l'âge de 57 ans. / © Twitter

Luc Douillard, professeur d'histoire-géographie au lycée Michelet et militant de gauche actif dans la vie politique nantaise, a été emporté par le cancer. 

Par RI

"Humaniste, d'une grande courtoisie et cultivé", c'est ainsi que ses proches le qualifiaient. Ce père de trois enfants a passé sa vie à militer pour ses idées libertaires. Anticapitaliste, engagé contre l'austérité et pour le droit des étrangers, Luc Douillard a notamment coanimé le mouvement "Nuit debout" à Nantes. 

Son fils avait fait la une des journaux en novembre 2007. Lors d'une manifestation lycéenne, l'adolescent de 16 ans avait perdu la vue d'un oeil après avoir été touché par un tir de flashball.

"Comme son enfant, Luc Douillard en fut meurtri pour toujours et n’eut ensuite de cesse, avec son épouse, d’épauler durant de longues années le combat du jeune homme devant les tribunaux, jusqu’à obtenir réparation partielle devant le tribunal administratif, dix ans plus tard.", expliquent ses proches dans un communiqué. 

"Soyez bons"


En septembre 2016, Luc Douillard a appris qu'il était atteint d'un cancer particulièrement invasif. La chimiothérapie et la radiothérapie n'ont pas pu le sauver. 

Dans une dernière lettre à ses amis, deux jours avant son décès, il écrivait "Soyez bons, pas au sens de "supérieurement performants", mais de : capables d'amour et d'empathie agissante. (...) La bonté nous rendra plus forts."

L'incinération aura lieu ce samedi, avec les proches de Luc Douillard. Une cérémonie publique d'adieu sera organisée le 29 avril à la salle de l'Egalité à Nantes.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus