• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Nantes et Angers participent aux “48 heures de l'agriculture urbaine”

Illustration. La Ferme urbaine " Le Talus" à Marseille / © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP/Valérie Vrel
Illustration. La Ferme urbaine " Le Talus" à Marseille / © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP/Valérie Vrel

A l’occasion de la 4e édition des "48 heures de l’agriculture urbaine", de nombreuses animations et initiatives sont à découvrir à Angers et à Nantes du 3 au 5 mai. 
 

Par Fabienne Even

Potagers sur les toits, fermes verticales high-tech, champignonnières dans d'anciens parkings, les exemples d'agriculture urbaine prennent de multiples formes et séduisent les urbains de plus en plus sensibilisés aux problématiques environnementales. 
 
Loire-Atlantique : un prototype de ferme verticale !


Du vendredi 3 mai au dimanche 5 mai 2019, 13 villes en France participent aux "24 heures de l'agriculture urbaine", dont celles de Nantes et Angers. "L'idée est de montrer au grand public le plus grand nombre possible de modèles d'agriculture urbaine" explique Swen Deral, l'un des organisateurs de la manifestation.
 

Au menu de ces 48 heures, des visites de fermes et jardins, des conférences débats sur la permaculture ou encore des ateliers pour apprendre à construire un carré potager ou un poulailler. 

Retrouvez le programme complet à Nantes et Angers.
 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus