A Nantes et au Mans, les spectacles de Lucia annulés cette fin d'année

C'était hautement prévisible, le spectacle Lucia n'aura pas lieu. La projection inspirée des œuvres d'Alain Thomas dont cela aurait dû être la 4ème édition a été victime de la crise sanitaire. Annulation aussi au Mans qui devait recevoir une première création au cloître de la Visitation.

© Olivier Quentin

Wilhem Thomas et François-Xavier Vandanjon, fondateurs de l’association LumiNantes qui organise tous les deux ans cette magnifique projection sur la cathédrale de Nantes à l'occasion de Noël, ont espéré jusqu'au bout sauver l'édition 2020. Il n'y a pas eu de miracle !

Ce samedi à la mi-journée, la décision est arrivée de Paris, Lucia n'aura pas lieu, le centre interministériel Covid-19 s'y est opposé.

 

"On a tout tenté"

"On est déçu mais on n'a pas de regrets, lâche Wilhem Thomas. On a pris le temps d'explorer toutes les pistes. On a tout tenté"

Une jauge assise de 700 personnes devant la cathédrale et de 200 devant le Muséum d'Histoire Naturelle (pour le spectacle qui devait y être également projeté) avait été proposée aux autorités. 

Les élus du territoire avaient défendu le projet, au Ministère de la Culture, de l'Intérieur, jusqu'au Premier Ministre. Malgré le sérieux reconnu de la feuille de route, jauge, distanciation, sièges désinfectés entre chaque séance, respect du couvre-feu, il n'y a pas eu, très logiquement, de passe-droit.

Lucia 2020 n'aura pas lieu.

 

Au Mans, une reprogrammation plus tôt dans l'année

Mais ce n'est que partie remise. Le spectacle, "Mystères de l'Amazonie", est prêt et il sera reprogrammé en décembre 2021 pour les projections de la cathédrale et du muséum de Nantes mais peut-être plus tôt dans l'année pour la partie mancelle.

Car Lucia avait aussi annoncé un spectacle dans le cloître de la Visitation, une première cette année. La Région et la Ville du Mans, partenaires de cette opération, devraient décider d'une date.

 

 

 

La déception est double pour les organisateurs car ce spectacle projeté sur la cathédrale  de Nantes aurait eu une dimension supplémentaire cette année, après l'incendie qui a blessé l'édifice.

"Il y avait un symbole à faire revivre la cathédrale après l'incendie" regrette Wilhem Thomas.

A Nantes où l'événement est intimement lié à la féérie de Noël, il ne reste plus qu'à confirmer les dates mais on peut s'attendre à une reprogrammation pour décembre 2021. L'équipe n'aura jamais été aussi prête !

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
spectacle vivant culture covid-19