Pays de la Loire : les transports scolaires peinent à recruter

La valse des cars scolaires a repris avec la rentrée des classes. Mais certains véhicules pourraient rester au garage faute de conducteurs ! Dans la région, 280 postes sont à combler.

 
Les cars scolaires sur la ligne de départ de la rentrée à Chateaubriant
Les cars scolaires sur la ligne de départ de la rentrée à Chateaubriant © Francois Bobet, France 3 pays de la Loire

Chaque matin à 7h40, des milliers d'enfants se retrouvent sur la plateforme scolaire de Châteaubriant avant de repartir dans leurs établissements scolaires.

Cette plateforme c'est une sorte de hub, comme dans les aéroports, une zone d'aiguillage d'ou partent une cinquantaine de cars. Mais, pour que cela fonctionne, il faut aux volants de ces véhicules des professionnels aguerris.

Or, cela devient de plus en plus difficile de trouver des candidats.

►Reportage France 3 Pays de la Loire de Pierre-Erik Cally et de François Bobet, montage, Sophie Boismain
​​​​​​
avec les interviews de : Philippe Suhard, Conducteur de cars scolaires - Pascal Fontaine, Président régional de la Fédération Nationale des Transports de voyageurs - Lieu de tournage : Châteaubriant
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie société ruralité