Le Mans : soupçonné de meurtre sur des patients en soins palliatifs, un médecin radié de l'ordre, mis en examen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Dupeyrat
"Ici et maintenant", un documentaire tourné au centre de soins palliatifs La Maison à Gardanne
"Ici et maintenant", un documentaire tourné au centre de soins palliatifs La Maison à Gardanne © AMDA Production

Il était radié de l'ordre. Ce jeudi 6 janvier, cet ancien médecin a été mis en examen pour meurtre. Il est soupçonné de pratiques illégales ayant provoqué la mort de plusieurs patients d'une unité de soins palliatifs. Les faits ont eu lieu dans une clinique du Mans dans la Sarthe.

Le médecin était déjà radié de l'ordre des médecins. Le voilà mis en examen pour meurtre.

L'homme est soupçonné de pratiques illégales ayant provoqué la mort d'au moins deux patients au sein du service de soins palliatifs de la clinique Pôle Sud au Mans dans la Sarthe.

Un cocktail médicamenteux létal

Le praticien d'une quarantaine d'année aurait administré des cocktails médicamenteux explosifs qui auraient provoqué la mort d'au moins deux patients. Les faits se sont déroulés entre février et octobre 2020.

C'est le conseil de l'ordre qui avait donné l'alerte et saisi les services d'enquête après avoir déposé plainte contre le médecin. Les investigations ont été confiées à la police judiciaire d'Angers.

Des dysfonctionnements graves

Deux dossiers en particulier ont révélé des dysfonctionnements graves, des surdosages d'anesthésiants létaux. La décision de radier le praticien a été prise en mai 2021.

Le parquet du Mans a ouvert une information judiciaire qui s'est soldée par l'arrestation du suspect à Rouen en Normandie le 4 janvier dernier.

L'enquête se poursuit. Elle doit déterminer si des pratiques similaires ont été commises dans d'autres établissements où le médecin a exercé avant d'être définitivement mis à pied.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.