Le Mans FC affronte Lille en coupe de France: une nouvelle étape dans la reconstruction

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Fourmy

Le Mans FC (National 2) accueille Lille (L1) samedi en Coupe de France. La rencontre doit permettre au club manceau, disparu du monde professionnel il y a quatre ans, de regagner le coeur des supporters. Ils seront 20 000 samedi après-midi à la MMArena. 

Samedi après-midi, la MMArena retrouvera sa première vocation: accueillir un match de football de haut niveau. 
Inaugurée fin janvier 2011, conçue pour accueillir des matches de Ligue 1, l'enceinte de 25 000 places située en bordure de la ligne droite des Hunaudières, n'a paradoxalement jamais accueilli de rencontres entre Le Mans FC et un club de Ligue 1. 
A l'été 2013, Le Mans FC est rétrogradé en DH. Liquidation judiciaire. Le club depuis se reconstruit étape par étape. 
La Dernière à venir: un match de prestige face au Lille, 18e de Ligue 1.

Au delà de l'aspect sportif, la rencontre va permettre au président Thierry Gomez de poursuivre son projet de reconstruction entamé il y a deux ans: "Ce match, c'est beaucoup de travail en amont"déclare l'ancien président de Troyes. On l'accueille avec beaucoup de bonheur et de sourire...Notre objectif, c'est à nouveau de faire aimer ce club et ce stade...". 
L'engouement populaire - 20 000 places vendues - témoigne d'une soif des supporters de retrouver au plus vite un championnat professionnel.
Leaders de leur championnat de National 2, les joueurs de Richard Déziré ont préparé ce choc sans trop de pression: "Ce match doit nous permettre de grandir", indique le coach manceau. On devra réaliser la rencontre parfaite, être bien organisé et surtout ne pas courir après le score...". 
Des propos corroborés par l'attaquant du Mans FC, Stéphen Vincent arrivé il y a deux saisons de Boulogne-Billancourt. "Je suis venu au Mans pour jouer ce type de match. On l'aborde avec confiance mais aussi beaucoup d'humilité. Le temps peut jouer en notre faveur...". 

Lille avec son nouvel entraîneur
De retour d'un stage de préparation en Espagne, et dirigés pour la première fois sur le banc par l'ancien stéphanois Christophe Galtier, les joueurs du LOSC chercheront à convaincre leur entraîneur qu'il a eu raison de s'installer dans le Nord.
Galtier a déjà fait un premier état des lieux des lacunes lilloises: manque de repères sur le terrain et perte de confiance. Il s'appuiera sur les mêmes ingrédients qui ont fait son succès dans le Forez: une solide organisation défensive, un bloc compact. 
Premier indice de sa version lilloise, samedi après-midi, à la MMArena, à 15 heures. 
Le Mans FC, vendredi matin à l'entraînement