Le Mans : le psychiatre sarthois accusé de viol peut exercer de nouveau

Au Mans, une femme accuse son ancien psychiatre de viols. Mis en examen, il peut, malgré tout, continuer à exercer. / © Vincent Raynal, France 3 Pays-de-la-Loire
Au Mans, une femme accuse son ancien psychiatre de viols. Mis en examen, il peut, malgré tout, continuer à exercer. / © Vincent Raynal, France 3 Pays-de-la-Loire

C'est en tout cas la décision de la chambre d'instruction de la cour d'appel d'Angers qui a tranché en ce sens. Le praticien sarthois a pourtant été mis en examen en janvier dernier pour viols et agressions sexuelles envers une ancienne patiente.

Par Yann Ledos

Le docteur Jean-Paul Guittet avait été interdit de pratiquer en même temps que sa mise en examen pour viols et agressions sexuelles lui avait été notifiée en janvier dernier.

C'est à la demande de son avocat, Me Jean-François Landry, que la chambre d'instruction de la cour d'appel d'angers a statué pour la levée de cette interdiction le 7 février dernier.

La cour d'appel a également décidé l'assouplissement de son contrôle judiciaire en levant, notamment, l'interdiction de quitter le territoire imposée au psychiatre sarthois.

Le praticien est tout de même soumis à la contrainte de n'accueillir  en consultation que des hommes, des garçons et filles de moins de douze ans. Jean-Paul Guittet a interdiction de recevoir à son cabinet des femmes et des adolescentes.

Me Jonathan Proust, avocat d'une des plaignantes, exprime sa surprise quant à cette décision au micro de nos confrères de France Bleu Maine.

C'est une décision qui est assez surprenante, vu le nombre de plaignantes, vu la gravité des faits qui sont reprochés à ce docteur. On a vu, par le passé, des sanctions très sévères pour ce type de comportement. Ma cliente est aujourd'hui extrêmement touchée par cette autorisation d'exercer à nouveau.

Seul le parquet peut désormais faire annuler cette décision en se pourvoyant en cassation.

 

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus