Maisons fissurées en Sarthe : le Sénat adopte une proposition de loi pour indemniser les victimes des effets des sécheresses

Le réchauffement climatique semble accompagné d'une successions de sécheresses en Sarthe qui provoquent des désordres dans les maisons d'habitations. Fissures, risques d'effondrement, les assurances refusent la prise en charge des réparations. Le Sénat a déposé une proposition de loi.

Achetée il y a quinze ans, la maison de Roger David, à Thorigné-sur-Dué dans le département de la Sarthe, montre depuis de profonds désordres. Les poutres se séparent des murs, les murs se fissurent et menacent de ruiner la construction. Roger a bien essayé de faire intervenir son assureur pour l'aider à réparer son habitation, en vain.

"Ici la poutre recule, entrainant le mur avec elle, le plus grave c'est du côté du compteur et du tableau électrique, la fissure est en train de détacher le tableau de la maison, ma grande crainte c'est que le mur s'éboule. Et ça va faire des flashs..."

Intérieur, extérieur, les fissures ressemblent de plus en plus à des crevasses qui vont mettre en péril la construction. Plusieurs milliers d'euros seraient nécessaires pour effectuer les réparations. Il n'a pas les moyens d'une telle dépense, et les assurances refusent de lui venir en aide.

Xavier Jamois est président de l'association de défense des sinistrés, il déplore la mauvaise foi des assureurs. "On s'aperçoit que la catastrophe naturelle est reconnue, mais pas acceptée par les assurances. Il faut qu'on nous explique ce non-sens. On ne nous amène rien ensuite pour nous dire que ce n'est pas lié à une catastrophe naturelle".

Avec Nathalie Chailloux, Madame le maire de Thorigné, il tente de faire avancer ce sinistre chez l'assureur de Mr David. Mais l'investissement des maires ne suffit plus pour défendre les dossiers chez les assureurs. Les phénomènes de sécheresse s'accentuent, les dégradations causées aux constructions également. Ils réclament une réforme au niveau de l'État.

"L'État doit se poser la question de comment on va financer ce genre de choses, s'il se pose la question. Et nous on souhaite qu'il se la pose, et qu'il trouve une solution", espère Xavier Jamois.

Maisons fissurées en Sarthe : une proposition de loi pour indemniser les victimes des sécheresses ©France Télévisions

Le Sénat vient d'adopter une proposition de loi pour renforcer le régime d'indemnisation. Le chemin qui mène de la proposition à sa promulgation sera long. Pas certain que les maisons des Sarthois ne s'effondrent pas avant que ne soit trouvée une solution satisfaisante pour Roger David et les dizaines d'habitants de la Sarthe confrontés à cette catastrophe naturelle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement justice société politique