• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Tempête Zeus : encore 25 000 foyers privés d'électricité en Pays de la Loire

Intervention des techniciens d'Enedis à Saint-Jean-de-Linières (Maine-et-Loire) / © Enedis Pays de la Loire
Intervention des techniciens d'Enedis à Saint-Jean-de-Linières (Maine-et-Loire) / © Enedis Pays de la Loire

Lundi, la tempête Zeus a balayé la France et fait de nombreux dégâts sur le réseau électrique.

Par Cécilia Sanchez

La tempête Zeus a frappé fort dans les Pays de la Loire dans la nuit de lundi à mardi. Le vent a soufflé bien plus que ce qui était attendu et annoncé, avec des conséquences sur le réseau électrique.

25 000 clients sans électricité

Jusqu'à 80 000 foyers ont été privés de courant au plus fort de la tempête, dont la moitié dans le Maine-et-Loire. A 9h ce mardi, selon un décompte d'Enedis, 25 000 clients sont encore plongés dans le noir en Pays de la Loire, dont 12 000 en Vendée, 7 000 en Loire-Atlantique et 6 000 en Anjou.


Ce mardi matin, près de 700 techniciens du fournisseur d'électricité Enedis étaient à pied d'oeuvre pour réparer les dégâts. Des renforts de 50 agents venus de Lorraine vont être déployés à Nantes et Angers. 

Les vents ont été d'une extrême violence, selon Enedis. Des rafales à 126 km/h ont été enregistrées à Guérande, 111 à Nort-sur-Erdre. Noirmoutier s'est retrouvée isolée quand le pont a été fermé à la circulation pendant quelques heures.


C'est la première fois, depuis la tempête de 1999, qu'autant de foyers sont privés d'électricité au plus fort des intempéries. Le temps reste instable, mais aucune vigilance particulière n'a été indiquée par Météo France pour la région.

Circulation normale des trains régionaux

De nombreux trains régionaux des Pays de la Loire ont été bloqués lundi soir par les dégâts et remplacés par des bus. Mais la circulation était revenue à la normale dès 8h ce mardi. 



Sur le même sujet

floralies

Les + Lus