Luçon, Vendée : incendie sur le site de Bio Habitat, fabricant de mobil homes, 100 salariés au chômage technique

Un important incendie s'est déclaré ce lundi soir à Luçon, en Vendée, sur le site industriel de l'usine Bio Habitat, fabricant de mobil homes. Les pompiers ont déployé de nombreux moyens pour venir à bout du sinistre.
© France Télévisions Olivier Quentin

Ce lundi soir, les sapeurs-pompiers de la Vendée ont été appelés en début de soirée pour un incendie sur le site industriel de Bio Habitat, situé avenue de Lattre de Tassigny à Luçon, dans le sud du département.

Le feu a pu être maîtrisé un peu avant 23 h, a précisé le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours de Vendée ce mardi matin.

Au plus fort de l'intervention, 86 sapeurs-pompiers du SDIS de Vendée ont été mobilisés pour maîtriser le sinistre, aidés en cela par 6 pompiers venus des Deux-Sèvres.
 

Le feu a touché 3 000m² de bâtiment. Le sinistre n'a pas fait de blessé, cependant un enfant de 11 ans, incommodé par les fumées a du être transporté à l'hôpital de Luçon en urgence relative. Une quanrantaine d'habitants ont été appelés à se calfeutrer le temps que le sinistre soit maîtrisé et que les fumées se dissipent.

Ce mardi matin, le site reste sous surveillance, 6 pompiers sont encore sur place, a précisé le Codis.

Bio Habitat est une filiale du groupe Bénéteau. Ce mardi matin, 100 salariés se retrouvent au chômage technique, selon les informations fournies par les pompiers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers