Football. Les Herbiers : Stéphane Masala quitte le club qu'il avait conduit en finale de la Coupe de France en 2018

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis .

Le Vendée Les Herbiers Football a annoncé le départ de son entraineur Stéphane Masala à la fin de la saison. Il restera l'homme qui avait fait jouer Les Herbiers contre le PSG en finale de la Coupe de France le 8 mai 2018.

Depuis la finale de la Coupe de France en 2018, le VHS, Vendée Les Herbiers Football, n'avait pas réussi à quitter la N2. Stéphane Masala ne dit rien des raisons de son départ du club. Michel Landreau le président avait lui aussi annoncé son départ il y a quelques jours.

"Le départ du président est vraiment un gros changement au club. C'est la fin d'une belle aventure. C'est un club qui m'a marqué au fer rouge. Je suis arrivé comme adjoint et nous nous sommes retrouvés en finale de la Coupe de France".

La belle ambiance du club

Depuis, le club a loupé la montée, puis les deux années de covid marquent la fin d'un cycle. Le moment était-il venu de passer à autre chose pour le club comme pour son entraineur ?

"Quand on atteint des sommets comme la Coupe de France, au niveau émotionnel, de l'environnement du club, c'est difficile d'y rester. Quand on est repartis en N2 ce n'était vraiment pas simple".

"Quand je suis arrivé au club avec Fred Reculeau, l'objectif était de pérenniser le club en N1, de le maintenir, de le structurer pour la N1 et chercher même le haut de tableau. On n'a pas réussi. Pourtant c'est un grand club".

Stéphane Masala loue les bénévoles qui font l'ambiance du VHS, son grand nombre de licenciés son public. "On fait partie des meilleures affluences en N2 et même en N1. On l'a vu dans notre parcours en Coupe de France, Les Herbiers étaient mis en avant, la force du club s'est de s'appuyer sur l'engouement qui supporte l'équipe".

Et maintenant ?

"Il nous reste quatre matchs, il nous manque 2 à 3 points, je tiens à ce que le club reste en N2 la saison prochaine, il nous faut encore une victoire". Stéphane pense d'abord à l'avenir du club avant son avenir personnel. "Je vais chercher un projet ambitieux en N2 ou N3, étant donné que je n'ai pas le diplôme professionnel, N1 ou L2".

Stéphane Masala quitte le VHS sans amertume, et surtout sans rancune : "Je remercie le club qui aura toujours une place importante dans mon cœur, j'y ai grandi, la Coupe de France, les années covid, ce sont des expériences formidables. Je vais continuer de suivre le club et rester derrière lui".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité