• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Manif des Gilets jaunes à La Roche-sur-Yon : le préfet condamne les violences

Le conseil départemental de Vendée a été la cible de casseurs, le 9 février 2019 à La Roche-sur-Yon / © Capture d'écran compte Twitter@YvesAuvinet
Le conseil départemental de Vendée a été la cible de casseurs, le 9 février 2019 à La Roche-sur-Yon / © Capture d'écran compte Twitter@YvesAuvinet

Au lendemain de la manifestation régionale des Gilets jaunes qui s'est déroulée à La Roche-sur-Yon, le préfet de Vendée condamne les violences qui ont eu lieu dans le centre-ville.

Par France 3 Pays de la Loire

"La manifestation régionale des gilets jaunes du 9 février après-midi à La Roche-sur-Yon a été l'occasion de violences sans précédent qui se sont déroulées pendant plusieurs heures au centre de la ville", écrit Benoît Brocart, le préfet de Vendée.

Samedi en début d'après-midi, un millier de manifestants se sont donné rendez-vous à la gare avant de défiler dans les rues de La Roche-sur-Yon. De premières échauffourées ont eu lieu devant la préfecture et se sont prolongés en fin d'après-midi.

"Imputables à une partie des manifestants venus pour s'attaquer aux personnes et aux biens, ces faits se sont déroulés dans le cadre d'une manifestation qui n'avait pas été déclarée et sans qu'un quelconque service d'ordre ou que les autres manifestants ne s'y opposent", précise la préfecture dans un communiqué, "le préfet de la Vendée condamne très fermement des actes et des comportements d'une violence inacceptable."

Samedi après-midi, un millier de personnes ont défilé dans les rues de La Roche-sur-Yon, à l'occasion du rassemblement régional des Gilets jaunes.

Dans la soirée de samedi, Yves Auvinet, le président du conseil départemental de Vendée a condamné les violences, "inadmissibles et inacceptables", qui ont eu lieu en marge de la manifestation. Il a annoncé que le Département porterait plainte.
De son côté, Luc Bouard, le maire de La Roche, parel de "déversement de haine."



 

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus

Les + Partagés