Nieul-le-Dolent, Vendée : une marche blanche pour Tylio, 5 ans, mort sur la route

Marche blanche pour Tylio à Nieul le Dolent, en Vendée, 15 décembre 2019 / © France Televisions - Sandrine Gadet
Marche blanche pour Tylio à Nieul le Dolent, en Vendée, 15 décembre 2019 / © France Televisions - Sandrine Gadet

Le 2 juin dernier, Tylio perdait la vie dans un accident de la route en Vendée. Son père, ivre au moment des faits, était au volant. Une marche blanche est organisée ce dimanche à Nieul-le-Dolent.

Par Fabienne Béranger

C'est la maman de Tylio qui organise cette marche blanche ce dimanche matin à Nieul-le-Dolent, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de La Roche-sur-Yon.

"Cette marche consiste, dans un premier temps, à rendre hommage à mon fils mais également à sensibiliser sur les comportements zéro risques", explique Elodie Louzaon, la mère du petit garçon.

Le 2 juin dernier, au lieu-dit La Giraudière, à Nieul-Le-Dolent, un véhicule conduit par un père de famille et transportant à son bord ses trois garçons âgés de 4, 5 et 6 ans quitte la route et fait plusieurs tonneaux avant de percuter un bus sans passager, à l'arrêt.

Le choc est fatal à l'un des enfants, Tylio, âgé de 5 ans. Ses deux frères sont grièvement blessés. Aucun des enfants n'était attaché lors de l'accident.

Le père, un homme de 43 ans, sous l'emprise de l'alcool, n'est, lui, que légèrement blessé. Il sera placé sous contrôle judiciaire et devra comparaître devant la justice pour homicide involontaire. 

Sept mois près l'accident, les deux frères de Tylio, agés de 4 et 6 ans,  conservent des séquelles de cet accident.

Ce dimanche matin, la marche blanche a été suivie d'un hommage sur les lieux de l'accident par la centaine de personnes présentes.
Hommage après la marche blanche pour Tylio, Nieul le Dolent, 15 décembre 2019 / © France Televisions - Sandrine Gadet
Hommage après la marche blanche pour Tylio, Nieul le Dolent, 15 décembre 2019 / © France Televisions - Sandrine Gadet
 

50 morts par an sur les routes de Vendée

Si, aujourd'hui, Elodie Louzaon organise cette marche blanche c'est "surtout pour faire comprendre aux gens que l'alcool au volant et un danger pour tout le monde".

Une démarche soutenue par la préfecture de Vendée qui a rencontré Elodie Louazon, la maman de Tylio, "pour lui exprimer son soutien".

"Ce drame qui a plongé dans la peine et la douleur cette famille vendéenne nous interpelle tous. Chacune et chacun d’entre nous doit s’interroger sur son comportement sur la route",
explique la préfecture qui précise que "chaque année, 50 personnes trouvent la mort sur les routes en Vendée".

 

Sur le même sujet

Les + Lus