Le 13 octobre dernier, la mère de la petite Angèle et son ex compagnon avait été condamnés respectivement à 25 ans et 15 ans par la cour d'assises de la Vendée.
Le déroulement du procès a fait la lumière sur le calvaire vécu par la petite fille de 4 ans, torturée et battue à mort.