Cet article date de plus de 4 ans

La-Roche-sur-Yon : une belle histoire de solidarité entre une maraîchère et son distributeur

Une avance de 60.000 euros, puis 40.000 euros. Une belle somme et une grande bouffée d'oxygène pour Sandrine Derré.
C'est la fin d'une longue période de difficultés pour Sandrine Derré. Au bord de la faillite, elle a reçu un nouveau coup de pouce financier du grossiste vendéen en fruits et légumes Devaud qui distribue sa production. En 2015, elle avait subit un incendie qui lui avait coûté cher. En plus des pertes matérielles, elle avait dû financer l'installation d'un sytème de vidéo surveillance. L'année suivante en 2016, elle était cette fois victime d'un cambriolage.

C'est donné du sens à notre métier de commerce d'être présent au quotidien et de savoir mettre la main à la poche le moment voulu.
(David Chauvry,
Directeur adjoint société Davaud)


Après avoir traversé des moments difficiles et même une dépression, elle a donc pu rebondir grâce au soutien de son distributeur qui parie sur un réseau de producteurs de proximité. Une évidence pour une entreprise qui donne priorité aux fruits et légumes en circuit-court à destination des grandes et moyennes surfaces pour sa marque "Sélection Vendée".

Reportage à voir en vidéo dans le 19/20 Pays de la Loire ce lundi 29 mai.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie