Montaigu, capitale du livre du Grand-Ouest le temps d'un week-end

Le Printemps du Livre à Montaigu réunit 25 auteurs du 5 au 7 avril 2019 / © France TV / Damien Raveleau
Le Printemps du Livre à Montaigu réunit 25 auteurs du 5 au 7 avril 2019 / © France TV / Damien Raveleau

Le 31e Printemps du Livre se déroule à Montaigu du 5 au 7 avril, l'occasion de rencontrer et d'échanger avec les 250 auteurs présents. 
 

Par Fabienne Even

Marc Levy, auteur français le plus lu dans le monde préside cette année le 31e Printemps du Livre qui se déroule à Montaigu, du 5 au 7 avril.

Un salon littéraire, devenu incontournable dans le grand-ouest qui réunit cette année plus de 250 auteurs et dont l’affluence ne se dément pas. 45 000 visiteurs s’étaient rendus à l’édition 2018.
 
Marc Lévy en séance de dédicaces au Printemps du Livre à Montaigu le 7 avril 2019 / © France TV / Damien Raveleau
Marc Lévy en séance de dédicaces au Printemps du Livre à Montaigu le 7 avril 2019 / © France TV / Damien Raveleau

Le programme de ce dimanche 7 avril s'annonce très riche avec diverses rencontres prévues avec les auteurs. Dès 14h30, Nicolas Mathieu, lauréat du prix Goncourt pour "Leurs enfants après eux", sera présent aux escales Littéraires.

Au fil de l'après-midi, Philippe Chauveau anime les débats autour de plusieurs genres littéraires comme les "Souvenirs d’enfance", "Nos vies secrètes" ou encore "la transmission".

Jean-Pierre Sautreau, auteur d'"Une croix sur l'enfance", un livre témoignage sur les agressions sexuelles dont il fut victime lors de sa scolarité dans un séminaire vendéen, était présent pour une séance de dédicaces et d'échanges avec ses lecteurs.

Le reportage de la rédaction

Le prix Ouest qui récompense chaque année un auteur originaire du Grand-ouest a été remis samedi 6 avril à Catherine Ecole-Boivin pour son livre "La Métallo", un portrait d'Yvonnick et une plongée dans le monde ouvrier de la seconde moitié du XXe siècle.

Originaire de Normandie, la romancière vit depuis une vingtaine d’années en Loire-Atlantique. Professeure à Saint-Nazaire, elle est également l’auteur du roman  "Nos vaches sont jolies parce qu'elles mangent des fleurs", co-écrit avec Paul Bedel.


 

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus