• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Notre-Dame-des-Landes : De Villiers écrit au Premier ministre

Philippe de Villiers, au Puy du Fou le 19 août 2016 / © LOIC VENANCE / AFP
Philippe de Villiers, au Puy du Fou le 19 août 2016 / © LOIC VENANCE / AFP

Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Edouard Philippe, Philippe de Villiers, réaffirme son opposition au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, trop éloigné du site touristique du Puy du Fou.

Par Fabienne Even

Le 26 juin dernier, Philippe De Villiers avait déjà envoyé une lettre ouverte à Emmanuel Macron, regrettant que "la population vendéenne ait été tenue à l’écart de la consultation référendaire". Cette fois, il s'adresse au Premier Ministre Edouard Philippe, une lettre rendue publique via twitter.

« Le transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique serait pour nous synonyme d‘un enclavement définitif » écrit-il, expliquant que le temps de trajet pour rejoindre le parc du Puy du Fou serait rallongé de deux heures. Selon lui, "l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ne trouvera jamais son point d’équilibre économique", un "projet jugé désastreux", conclut-il.

De Villiers plaide pour "la modernisation et l’adaptation" de l’actuel aéroport, "seule solution raisonnable et réaliste". Selon lui, des vols réguliers long-courriers au départ de Notre-Dame-des-Landes relève d’une "utopie dangereuse".

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus