Vendée Globe 2016 : Sébastien Destremau franchit la ligne d'arrivée après 124 jours de mer

Sébastien Destremau à son arrivée aux Sables d'Olonne / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Sébastien Destremau à son arrivée aux Sables d'Olonne / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

124 jours, 12 heures, 38 minutes et 18 secondes...c'est le temps qu'il aura fallu à Sébastien Destremau pour boucler son premier tour du monde en solitaire et sans escale. Le skipper de TechnoFirst-faceOcean était le 18ème et dernier homme encore en mer pour cette édition 2016-2017 du Vendée Globe.

Par Fabienne Béranger

Sébastien Destremau a franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne à 1heure, 40 minutes et 18 secondes la nuit dernière.
Le skipper de TechnoFirst-faceOcean clôture ainsi ce Vendée Globe 2016-2017 à l'issue d'un périple qui ne lui aura laissé que finalement bien de repos.
"Il est parti dans des conditions insensées", souligne Thérèse Destremau, sa mère, avec le bateau le plus vieux de la flotte, pas vraiment prêt le jour du départ le 6 novembre dernier.

En 124 jours de mer, le périple du marin va connaitre de multiples péripéties. Son bateau se retourne dans l'Océan Indien, le marin se casse des côtes, mais il s'accroche. Pourtant, les épreuves se succèdent : le matériel qu'il tente de réparer avec plus ou moins de succès et puis la faim. Ses maigres rations ont pris l'eau.
Obligé de se rationner,  il s'essaie même à la pêche...sans grand succès.
Sébastien Destremau tente la pêche
Sébastien Destremau s'est offert une dernière nuit à bord de son Imoca 60 avant de remonter le chenal aux Sables d'Olonne ce samedi 11 mars à la faveur de la marée montante. Nul doute, que la foule devrait être nombreuse pour accueillir le skipper dès 13 heures.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

ITW Henri Jauver COCETA

Les + Lus