"Ce sont des crétins" déclare Mourad Boudjellal

Publié le Mis à jour le
Écrit par Muriel Gensse

Le président du RCT s'est emporté contre son public, "des crétins" a déclaré Mourad Boujellal lors de la conférence de presse de samedi 22 septembre après la victoire du RCT sur Castres (33-12).  

A l'origine de son couroux le public du stade mayol qui aurait sifflé le rappeur Youssoupha venu interpréter une chanson à la place du Coupo Santo, l’hymne provençal, avant la rencontre en Top 14 contre Castres. Jacques Bertolotti et Valérie Bour ont recueilli sa déclaration. 

23091212 par france3provencealpes

          "J'ai honte d'être le président du RCT"

«Je ne suis pas fier d'une partie du public de Mayol, de ces crétins qui ont cru bon de siffler quelqu'un qui était venu leur dire son amour. Quand on siffle quelqu'un qui vient vous dire qu'il vous aime, on est un crétin voire un salaud. Que ceux qui ont sifflé aujourd'hui n'oublient pas que la Coupo Santo, c'est moi qui l'ait instaurée à Mayol et qu'il n'y a rien d'acquis dans ce club. Que ces gens-là lisent des livres, qu'ils voyagent, qu'ils s'ouvrent à d'autres cultures. J'ai honte d'être le président du RCT.»