Vars: le Gotha du ski de vitesse à l'assaut de record du monde

Bastien Montes à Verbier - photo Afp - Dominic Favre
Bastien Montes à Verbier - photo Afp - Dominic Favre

Les skieurs les plus rapides du monde, dont les Français Simon Billy et Bastien Montès, se sont donné rendez-vous à Vars jusqu'à vendredi pour tenter de battre le record du monde de ski de vitesse actuellement détenu par l'Italien Simone Origone à 251,39 km/h.

Par Afp

Après les championnats du monde qui ont eu lieu en janvier dans la station des Hautes-Alpes, Vars et sa piste mythique de Chabrières, avec ses 98% d'inclinaison au départ, accueille le Gotha mondial du ski de vitesse, une discipline spectaculaire, une seule fois au programme des jeux Olympiques,
en 1992 à Albertville.


Une neige idéale

Les premiers "runs" auront lieu dimanche, après un report d'une journée dû aux chutes de neige. Du beau temps est annoncé pour mardi et mercredi.
Chez les hommes, l'Italien Origone, détenteur de la meilleure marque mondiale
établie en 2006, aura pour principal concurrent le Français Bastien Montès, vice-champion du monde en janvier et qui a porté son record personnel à 239,17 km/h. Autre grand rival, le jeune (21 ans) Français Simon Billy (record à 238 km/h), fils de l'ancien recordman mondial Philippe Billy, selon qui "il y a de grandes chances pour que le record du monde soit battu". "En cette saison, la neige est idéale. Elle est beaucoup plus rapide qu'en janvier, il y a environ 10 km/h d'écart", explique M. Billy, rappelant que "des temps canons" ont été établis sur la même piste en janvier.

"Nous disposons de plus d'une nouvelle piste, actuellement la plus rapide au monde, qui a été terrassée sur sa partie inférieure et est superbement préparée", ajoute celui qui réside à Vars. Le plateau masculin compte également notamment le plus jeune des frères Billy, Louis, 19 ans, ainsi que l'Autrichien Klaus Schrottshammer, qui figure dans le top 5 mondial.


"Ce sont les jeux olympiques"

Chez les femmes, la Française Karine Dubouchet, 41 ans, l'une des trois meilleurs mondiales, avec un record à 242,26 km/h, tentera de faire mieux que 242,59 km/h, record du monde détenu par la Suédoise Sanna Tidstrand depuis 2006, également présente. "J'aimerais atteindre 245 km/h, mais 242,6 km/h, ça me suffit, le record sera battu", explique Karine Dubouchet. "Cela me paraît réalisable même s'il faudra skier merveilleusement bien", ajoute la Savoyarde, championne du monde en titre, pour qui cette épreuve, "ce sont nos jeux Olympiques".

Sur le même sujet

Les + Lus