Deux hommes écroués pour un braquage de supermarché à Plan-de-Campagne

Deux jeunes gens ont été mis en examen et écroués mercredi soir après le braquage spectaculaire d'une bijouterie de supermarché, à une heure de pointe, dans la zone commerciale de Plan-de-Campagne, a-t-on appris auprès du procureur
d'Aix-en-Provence.

Le braquage, intervenu samedi vers 19H00 dans un stand de bijoux installé au coeur du supermarché Géant, avait provoqué une panique générale dans le public, un des braqueurs, muni d'une arme de poing, ayant traversé tout le magasin en tirant des coups de feu en l'air. La police, mobilisant des unités venues de tout le secteur, du nord de Marseille à Aix, avait dans la foulée bouclé les accès de Plan-de-Campagne, une des plus vastes zones commerciales d'Europe, permettant l'interpellation de quatre hommes, a expliqué jeudi la procureur de la République d'Aix, Mme Dominique Moyal, saluant "la réactivité" des forces de l'ordre.

Deux d'entre eux ont été écroués mercredi. L'un, âgé de 16 ans, a reconnu être le tireur. L'autre, 19 ans, l'attendait à proximité, avec une moto volée. Le butin s'élevait à quelques bijoux, le stand étant peu approvisionné en raison d'une grève. Les deux autres hommes ont été laissés libres. L'information judiciaire a été ouverte pour vol en bande organisée avec arme. La Direction interrégionale de la PJ est saisie. "Nous sommes préoccupés par cet accès de violences sur les centres commerciaux, et là, nous sommes passés par miracle à côté d'un drame", a estimé Mme Moyal, relevant qu'il aurait pu y avoir des blessés, par les tirs mais aussi dans la bousculade qui a suivi, évoquant "une ambiance de panique impressionnante".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
enquêtes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter