• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les Mayons : La tortue d'Hermann, contemporaine du dinosaure, fait l'objet de toutes les attentions

© France3 Toulon
© France3 Toulon

Seule torture terrestre en France, la tortue d'Hermann ou tortue des Maures est présente sur la Côte d'Azur, à l'état naturel, et également au sein du village des tortues, à Gonfaron. 40 spécialistes s'y sont retrouvés pour constater sur place la réintroduction de cet animal protégé. 

Par Yves Lebaratoux

La tortue d'Hermann est la seule tortue terrestre française métropolitaine.


Description :
Elle est longue de 20 à 25 cm. Elle pèse 1 200 gr. Sa carapace est particulièrement bombée. La dossière est de couleur jaunâtre avec de grandes tâches verdâtres ou brunâtres. Le plastron est barré de deux bandes noires. Sa queue est recouverte d'un étui corné. Elle a des griffes puissantes.
En général, les femelles ont une carapace plus convexe et le plastron aplati. Les mâles ont un plastron concave et une queue longue et épaisse.

Habitat :
C'est une tortue terrestre qui affectionne les maquis et les emplacements secs et sablonneux. Elle hiberne d'octobre à mars. L'été, pendant les fortes chaleurs, elle s'enterre et vit au ralenti jusqu'aux prochaines fortes pluies.

Répartition :
En France, on ne rencontre naturellement la tortue d'Hermann que dans le Var où elle survie dans un triangle Hyères, Fréjus, Draguignan et en Corse où, s'il n'y avait pas le problème des incendies, elle serait abondante.

Pour en savoir plus sur la tortue d'Hermann

Tortue d'Hermann
Reportage : Patrick Deus, Pauline Guigou, Eric Malet

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus