• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Puget-sur-Argens : la soeur de l'otage Francis Collomp entre espoir et inquiétude après la diffusion d'une nouvelle vidéo

Georgette Collomp attend avec impatience la libération de son frère
Georgette Collomp attend avec impatience la libération de son frère

Originaire des Alpes-de-Haute-Provence, Francis Collomp  a été enlevé au Nigéria en décembre 2012 par le groupe islamiste Ansaru. La diffusion vendredi sur internet d'une vidéo le montrant affaibli mais en vie, redonne un peu d'espoir à son frère et sa soeur domiciliés dans la région.

Par Matthias Julliand (avec l'AFP)

A Puget-sur-Argens (Var) où elle réside, la soeur de Francis Collomp a accueilli cette "preuve de vie" avec soulagement mais n'en demeure pas moins inquiète quant à l'état de santé de l'otage et ses conditions de détention. Voyez ce reportage réalisé au lendemain de la diffusion de la vidéo :

DMCloud:110521
Comitié de soutien à Puget-sur-Argens
Joint par l'AFP, Denis Collomp  (frère de l'otageà a de son côté exprimé son soulagement suite à la diffusion de cette vidéo : "c'est plutôt bien, même s'il a l'air toujours aussi fatigué", confiant par ailleurs son inquiétude pour la santé de son frère : "Il a subi un triple pontage il y a plus de 10 ans et on ne sait pas s'il a un traitement", a-t-il précisé. Sur la vidéo qui doit encore être authentifiée par le ministère des Affaires étrangères, Francis Collomp, barbu et portant un T-shirt blanc, se présente comme étant un ingénieur de la société française Vergnet, spécialisée dans les énergies renouvelables, "enlevé à Rimi, dans l'Etat de Katsina le 19 décembre 2012 (et retenu en otage) jusqu'à aujourd'hui, le 25 septembre 2013".

Denis Collomp a été enlevé en décembre 2012 au Nigéria. / ©
Denis Collomp a été enlevé en décembre 2012 au Nigéria. / ©

La dernière preuve de vie remontait à une vidéo du 17 avril 2013. "Le fait de le voir, c'est bien, mais la menace est très claire, donc encore une fois, il ne faut absolument d'assaut, des forces nigérianes notamment, car sinon il sera exécuté" prévient la famille. Ansaru considéré comme une faction du groupe islamiste nigérian Boko Haram, est réputé avoir des liens avec la branche maghrébine d'Al-Qaïda.

Le groupe avait revendiqué l'enlèvement en février de sept employés d'un site de construction dans l'Etat de Bauchi (nord) et annoncé dans une vidéo leur exécution. Il est aussi jugé responsable de l'enlèvement, en mai 2011, d'un Britannique et d'un Italien, tués en mars 2012 lors d'une opération des forces nigérianes, appuyées par des agents britanniques, visant à les libérer.

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus