• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Manifestation de bonnets rouges contre l'écotaxe entre Vitrolles et La Mède

Manifestation contre l'écotaxe / © France 3 Provence-Alpes
Manifestation contre l'écotaxe / © France 3 Provence-Alpes

Une quarantaine de transporteurs routiers manifestent ce samedi matin contre l'écotaxe. Ces "bonnets rouges" ont quitté Vitrolles pour rejoindre La Mède. Là où se trouve un portique de radar destiné à la collecte de l'écotaxe.

Par Karine Bellifa

Ils poursuivent le mouvement initié par leurs collègues bretons. Des transporteurs routiers des Bouches-du-Rhône manifestent ce samedi contre l'écotaxe sur l'auroroute A55. Ils sont partis de Vitrolles pour rejoindre La Mède et manifester devant un portique routier prévu pour la collecte de cette taxe. 

Opération escargot sur l'A55

Une quarantaine de chauffeurs ont d'abord mené une opération escargot avant d'installer un barrage filtrant sur l'autoroute à Châteauneuf-les-Martiguesà proximité d'un portique écotaxe et de déployer des banderoles : "Stop au racket", "non à l'écotaxe", "escroc'mouv veut ma peau" (référence à la société Ecomouv', détentrice du contrat de collecte de la taxe, qui fait également polémique). Trois camions de CRS et plusieurs voitures de police étaient mobilisés pour encadrer la manifestation, qui a créé un important bouchon sur l'A55.  
Reportage de Henri Seurin et Ludovic Moreau

Deux bornes endommagées dans le Gard

Par ailleurs, deux bornes écotaxes ont été endommagées dans la nuit de vendredi à samedi dans le Gard. Les faits se sont déroulés aux alentours de minuit. Les deux bornes étaient situées d'un côté et de l'autre d'une route départementale sur la commune de Saint-Gilles. L'une a été incendiée et l'autre dégradée. Les dégradations étaient assorties d'une revendication du CRAV, le Comité régional d'action viticole, qui a par le passé revendiqué plusieurs actions violentes dans la région, notamment des attentats à l'explosif. Une enquête a été ouverte et confiée à la compagnie de gendarmerie de Nîmes.
© Henri Seurin
© Henri Seurin

Une écotaxe suspendue

Cette mesure fiscale n'est pas rentrée en vigueur. Le gouvernement a reporté sine die la mise en place de l'écotaxe qui était prévue pour le 1er janvier 2014 après déjà plusieurs reports depuis son vote en 2009. L' Union des transporteurs routiers de PACA appelle à une manifestation aux abords des portiques de contrôle samedi prochain 16 novembre.

Cette écotaxe devait être prélevée sur les poids-lourds qui circulent sur les routes françaises (nationales et départementales). Des transporteurs routiers qui pourront répercuter cette dépense sur leurs clients. L'idée écologique est d'inciter les acteurs économiques à utiliser d'autres moyens de transport moins polluants et à éviter de faire rouler des camions vides (l'écotaxe touche tous les poids-lourds, chargés ou vides). Les recettes de cette taxe devaient financer les infrastructures de transport, notamment le rail et le transport fluvial.

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus