• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Ligue 1:13ème journée : L'ASMonaco en échec au Louis II et en panne

Claudio Ranieri donne de la voix pour relancer ses troupes / © Photo : Valery Hache
Claudio Ranieri donne de la voix pour relancer ses troupes / © Photo : Valery Hache

L'ASMonaco qui restait sur deux défaites consécutives, n'a toujours pas renoué avec la victoire et s'est contenté d'un nul (1-1) devant Evian-Thonon.

Par Yves Lebaratoux avec AFP

L'ASM était certes revenue à 2 points du Paris SG (avant la victoire de ce dernier face à Nice : 3-1), Falcao avait certes marqué pour la première fois depuis le 27 octobre, mais, à l'heure du bilan, la journée n' est en rien une réussite pour le club monégasque.
Le club de la Principauté a très mal débuté la rencontre avec l'ouverture du score d'Evian-Thonon par Wass (20ème min) qui, servi par son gardien de but, a pris de vitesse la défense monégasque et trompé Subasic, loin d'être irréprochable sur cette action.
Après seulement 7 minutes, Falcao ramenait les deux équipes dos au dos (1-1) au terme d'un superbe contre initié par son compatriote James Rodriguez.
Muet lors des défaites à Reims (1-0 en Coupe de la Ligue) et à Lille (2-0 en championnat), Falcao est revenu grâce à cette 9ème réalisation à la hauteur de Cavani en tête du classement des buteurs, mais le Colombien, à l'image de Monaco, a perdu de sa superbe.
Les hommes de Ranieri, sans réussite avec un tir repoussé par la transversale (87ème), pouvaient même s'estimer heureux d'empocher un point, Sougou seul devant Subasic manquant l'immanquable à la 67ème minute.
Avec cette 3ème rencontre sans victoire (toutes compétitions confondues), l'AS Monaco (3ème), qui aurait même pu à plusieurs reprises, perdre, prouve que la période actuelle lui est très défavorable. Et Ranieri va commencer à sentir l'impatience de ses dirigeants.

Réactions à l'issue de la rencontre : 

Claudio Ranieri (entraîneur de Monaco) : "Je pense que ce soir on a pris un point. Evian méritait plus. C'est donc un bon point. Si Evian gagne 3-1, c'est normal. On trop mal joué. Les joueurs avaient la volonté de faire un grand match, mais on n'a pas joué comme une équipe. On a été individualiste
contre une bonne équipe, en confiance, qui défendait et jouait en contre. Un tel but concédé n'est pas possible, avec un dégagement du gardien, une tête et une frappe. La chose la plus importante, c'est de jouer pour l'équipe. Cela n'a pas été le cas. Evian pouvait contrer sans arrêt. Il est bon de jouer mais il faut savoir attendre le bon moment. C'est une période difficile. Certains peuvent penser que les choses sont faciles. Le football n'est pas facile. Le début de saison était bon, maintenant, c'est un peu difficile
".

Pascal Dupraz (entraîneur de Evian TG ): "C'est un partage de satisfaction et de fierté pour le comportement des joueurs et un sentiment de regrets. Même si je n'ai pas assez de recul, car je suis encore dans l'intensité du match, je pense qu'on aurait pu l'emporter. Sougou ? Il a tenté, c'est bien là l'essentiel. Malheureusement, il n'a pas réussi. Mais de façon pédagogique, je n'ai qu'à lui dire qu'il faut recommencer pour réussir la prochaine fois. Nous étions venus pour contrarier les Monégasques, pour effectuer une pressing haut avec un minimum de fautes. J'ai l'impression que l'arbitre a beaucoup sifflé ce soir. C'est le lot des petites équipes. Un jour, peut-être, nous serons respectés comme les autres équipes".

Sur le même sujet

Prévention incendie : interview du directeur du SDIS 06

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer