Kem One : les blocages vont prendre fin

Le tribunal de commerce de Lyon, qui devait se prononcer jeudi sur une reprise du groupe chimique Kem One, où 1.300 emplois sont menacés, a reporté sa décision à mercredi 18 décembre.

Par

Sur le même sujet

Les + Lus