• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gare au polar : la SNCF des Bouches-du-Rhône refuse l'affiche d'un éditeur

© illustration France 3 Provence Alpes
© illustration France 3 Provence Alpes

"Marseille , son Mucem, ses meurtres " proclamait le bandeau promotionnel de l'affiche de "Rose sang", roman policier d'Annabelle Demais paru chez l' Archipel. Un bandeau " trop politique" estime Médiagares, la régie publicitaire de la SNCF en pleine période électorale.

Par HB avec AFP

 Le bandeau polémique "Marseille, son Mucem, ses meurtres "
 / ©
/ ©


La campagne promotionnelle du polar "Rose sang"  aux éditions de l'Archipel ne s'affichera pas dans les gares des Bouches-du-Rhône. Du moins pas ainsi.
La régie publicitaire de la SNCF  juge le bandeau trop politique, l'éditeur regrette cette "censure".
"Marseille, son Mucem, ses meurtres" proclamait le bandeau incriminé de ce roman policier inédit de Annabelle Demais qui vient de paraître dans la collection Archipoche.  L'ensemble des affiches étaient déjà imprimées et livrées, précise L'Archipel qui a dû changer son fusil d'épaule.
Mediagares, la régie publicitaire de la SNCF, a motivé son refus en vertu de l'article 9 de ses conditions générales de vente qui "prohibe tout message publicitaire présentant un caractère politique".
"

L'utilisation délibérée d'un message dénigrant à l'égard de la ville de Marseille (...) pourrait être assimilée à un message politique en période électorale et dans le contexte actuel",



écrit Mediagares.

Milieu et milieu

Ce 2e roman d'Annabelle Demais met en scène une journaliste d'un quotidien provençal témoin d'un meurtre dans les quartiers nord de Marseille qui voit bientôt les cadavres s'accumuler autour d'elle... et constate les liens entre le milieu de la culture à Marseille et le Milieu.
Pour sa campagne d'affichage dans les gares de la région marseillaise, l'éditeur a remplacé le bandeau retoqué par le sobre: "Marseille, son Mucem, son polar..." et a conservé la  phrase: "A Marseille, dans le milieu de la culture, il y a surtout le Milieu" qui, elle, n'a pas fait sourciller la régie.

Sur le même sujet

L'absence de Tarantino au festival de Cannes 2019 (06)

Les + Lus